L’impact des types de chauffage sur la santé et l’environnement

toux sèche

Il existe plusieurs types de chauffage. Chaque chauffage, en plus de produire et de fournir de l’eau chaude sanitaire, présente d’autres avantages. Toutefois, malgré le confort que ces différents types de chauffage procurent, ils ne restent pas sans impact sur la santé et l’environnement.

Les différents types de chauffage

Les types de chauffage sont principalement regroupés en trois catégories :

  • Le chauffage à combustion

Dans cette catégorie, nous retrouvons le chauffage au gaz qui est une installation économique, le chauffage au fioul qui offre un bon rendement puis le chauffage au bois qui n’a pas autant d’impact sur l’environnement.

  • Le chauffage électrique

Ce type de chauffage est le plus utilisé sur le marché. Il comprend la pompe à chaleur, pompe à chaleur eau/eau, la pompe à chaleur air/air et la pompe à chaleur air/eau. Même si l’électricité pose un problème de consommation, les pompes à chaleur peuvent être une alternative économique et écologique.

  • Le chauffage solaire

Le soleil est l’une des sources d’énergie inépuisable utilisée pour produire de l’eau chaude et du chauffage dans une habitation. Ce type de chauffage est écologique et permet de se chauffer gratuitement. Toutefois, le coût d’installation d’un tel dispositif peut être conséquent.

L’impact des différents types de chauffage sur la santé

Les différents types de chauffage peuvent avoir certains effets néfastes sur la santé. Même s’il n’est pas nécessaire de s’alarmer, il faut néanmoins être conscient des risques. C’est pour cette raison que tous-eco.ch vous informe sur le sujet.

Les différents chauffages constituent une source importante de pollution de l’air ambiant (extérieur). Ils peuvent également être à l’origine d’une importante pollution de l’air intérieur, soit par exposition directe, soit par infiltration depuis l’extérieur.

Que ce soit l’utilisation de l’électricité, du gaz, du bois ou autre type de chauffage, cela constitue une source majeure de pollution atmosphérique. Ils impactent la qualité de l’air extérieur et intérieur. Nous connaissons un peu les conséquences de la pollution de l’air sur la santé :

  • Maladies respiratoires
  • Fatigue, maux de tête et anxiété
  • Irritation des yeux, du nez et de la gorge
  • Problèmes cardio-vasculaires
  • Problème de foie, de la rate et du sang

Par ailleurs, la température de chauffage a une influence sur la consommation d’énergie. En réalité, plus vous demandez à votre chauffage de produire plus de chaleur, plus il a besoin d’énergie. Par conséquent, il émet plus de CO2 dans l’atmosphère. Il convient donc que chacun soit conscient de ces impacts sur la santé et fasse preuve de vigilance.

L’impact des différents types de chauffage sur l’environnement

Les chauffages ont également un impact sur l’environnement. Cela est notamment dû aux combustibles qui sont extraits et transportés. En réalité, certains ménages utilisent des combustibles fossiles pour se chauffer. Il s’agit notamment du mazout tiré du pétrole et du gaz naturel.

Le mazout est un combustible fossile très polluant. Il en est de même pour le gaz naturel dont l’extraction n’est pas sans conséquence sur l’environnement. La fabrication, l’installation, le transport, la mise en place des différents types de chauffage entraînent des conséquences sur l’environnement. Perturbation de l’équilibre climatique, pollution des nappes d’eau souterraines, modification du paysage d’une région à cause de l’extraction des combustibles fossiles, voilà autant d’impact sur l’environnement.