De drôles d’habits pour animer une fête

filles qui font la fête

Entrez dans un costume pour prendre la forme d’un sumotori et préparez-vous pour le style de lutte le plus drôle connu de l’homme. Voilà ici une animation originale. En effet, ce sont des habits remplis de mousse, avec des casques conçus pour la sécurité. Et une ceinture faite pour reconnaitre le combattant. La moitié du plaisir consiste à ressembler à un lutteur de 300 livres?! Si vous êtes ici, c’est parce que vous voulez vous informer sur un style d’animation vraiment original. Et aussi être à l’aise et en sécurité lorsque vous pratiquerez un jeu.

Pourquoi se changer en lutteur japonais est si amusant ?

Quand on pense déguisements ou soirées à thème, seul le mot plaisir absolu vient à l’esprit. Mais ce n’est parfois pas possible avec des costumes conventionnels ou fades qui ne font que vous donnez un aspect opaque. Vous avez la possibilité de rendre votre fête plus amusante, puisque vous louez des costumes très atypiques. Et ainsi vous pouvez habiller plusieurs personnes avec les mêmes costumes pour simuler des combats de sumotoris. Par exemple, vous pouvez l’implémenter lors d’une soirée à thème, où vous décorerez un espace qui simule un ring pour des combats et où des invités habillés en lutteur participeront à des compétitions de lutte.

Un divertissement qui permettra à tous de rire

Cela va divertir tous les invités, qui vont réussir sans aucun doute à s’amuser autant que ceux qui se battent sur le ring, et à la fin, ils vont quitter votre groupe avec l’agréable expérience d’avoir partagé une réunion insolite. Un costume de soumo est fait de mousse et de plastique et surtout très solide pour résister aux chocs.

En effet ces tenues avec des matériaux résistants permettent aux gens de se heurter et de tomber au sol sans penser à la possibilité que le costume puisse se casser.

Le japon au cœur de cette animation

Pour mettre en place un événement autour du japon comme un festival manga, il faut trouver des animations qui sortent de l’ordinaire. Quoi de mieux que ces habits. D’une part cela permettra de faire des combats et d’informer sur ce sport populaire et méconnu ici. En effet au japon, les personnage qui pratique ce sport possèdent une fédération. Et cela est considéré comme une pratique sacrée. Il ne faut pas croire que c’est une marionnette en chair et en os mais véritable lutteur.

Tout le monde pourra se glisser dans le peau de ce lutteur en revêtant la combinaison, à défaut de demander un visa à l’ambassade du japon pour aller voir un tournoi.