1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Des exercices simples pour détendre le diaphragme

Les troubles digestifs et les maux de dos peuvent être le signe d’un blocage au niveau du diaphragme. Ce dernier est un muscle qui est important pour assurer le bon fonctionnement du système respiratoire. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ce blocage : anxiété, le stress, le manque de sport et surtout une mauvaise habitude respiratoire (une chose qui arrive à la majeure partie des gens). Pour détendre le diaphragme, il existe certains exercices à faire au quotidien.

1—Pratiquer des abdominaux hipopressifs

Le vacuum est l’une des activités physiques les plus pratiquées et le plus connues lorsqu’il s’agit de débloquer et tonifier les muscles respiratoires. En plus d’être un bon moyen pour avoir un ventre plat, c’est un bon exercice pour détendre le diaphragme.

La première chose à faire c’est de s’allonger sur le dos en ayant les bras allongés le long du corps. Les pieds doivent être posés bien à plat sur sol. Ensuite, il faut commencer par inspirer de l’air par le nez. Il doit venir du ventre. Pour le reconnaître, ce dernier doit être gonflé au moment de l’inspiration. Puis, expirer lentement par la bouche en rentrant le ventre tout en contractant légèrement les muscles abdominaux.

2—Faire pivoter la taille tout en mobilisant les jambes

C’est l’un des exercices les plus simples à faire pour détendre le diaphragme. Elle se pratique en position debout. Les jambes sont à écarter légèrement. Cela permet au corps d’avoir unbon équilibre afin d’exécuter correctement une rotation axiale.

Le dos bien droit, commencez par tourner doucement vers le côté gauche puis vers l’autre côté. Durant ce mouvement, seule la partie supérieure du corps doit être en mouvement, le bas doit être totalement immobile. Les bras doivent aussi être allongés le long du corps et suivre automatiquement le mouvement.

Ce mouvement permet de tonifier les muscles du transverse, mais en même temps de détendre le muscle du diaphragme. Il ne faut pas hésiter à le faire tous les jours pour maintenir les muscles respiratoires en excellent état.

3— Se mettre au yoga

Le yoga est un exercice de relaxation très prisé. Il permet d’harmoniser le bien-être physique et celui de l’esprit. Au fil du temps, c’est une activité qui permet d’assouplir le corps tout en maintenant chaque organe interne en excellent état.

Le Nauli est une pratique qui appartient au yoga. Il est effectué par les gens qui ont déjà un minimum de connaissances en matière d’exercices respiratoires. Il s’effectue le ventre vide et ne doit pas être exécuté par les gens qui ont un problème au niveau des reins.

Debout bien droit, les jambes légèrement écartées, il faut commencer par inspirer profondément par le nez. Puis, expirer par la bouche en penchant la tête vers l’avant tout en maintenant le dos bien droit. En parallèle avec cela il faut contracter les muscles de l’abdomen au maximum. Puis répéter le mouvement en se redressant pour prendre une grande inspiration autant de fois que possible.