Quelques endroits qui méritent un détour le temps d’un séjour en Corée du Sud

le mont Halla-san.

Lors d’un périple sur le continent asiatique, la Corée du Sud est à inclure dans l’itinéraire. Que vous partiez avec vos enfants, entre amis, en amoureux ou en solitaire, ce pays saura combler vos attentes et vous réservera plein de bonnes surprises. Un voyage en Corée du Sud est en effet l’assurance de vivre de nouvelles expériences et de faire toutes sortes de découvertes enrichissantes. D’ailleurs, cette destination dispose d’une multitude de sites impressionnants que les routards ne manqueront pas d’honorer de leur visite tels que le parc national de Seoraskan. Ce dernier est situé à proximité de la frontière que cette contrée partage avec la Corée du Nord. Il enchantera les bourlingueurs avec la beauté de ses paysages. En parcourant cette zone de conservation, les touristes profiteront d’un décor verdoyant agrémenté de chutes et de cours d’eau. Aussi, cette aire protégée accueille en son sein la ville de Socho. Celle-ci est lovée au cœur même de ce refuge. Elle comprend de plages sublimes, des sommets splendides et des stations de ski. Les amateurs de séjour bien-être y trouveront également des sources thermales. À noter que cette réserve naturelle compte quelques sentiers de randonnée adaptée au niveau de tout un chacun.

L’île de Jeju et ses attractions

Lors des voyages en Corée du Sud, les vacanciers en quête d’un endroit paradisiaque se laisseront tenter par un passage sur l’île de Jeju. Cette dernière figure sur la liste des 7 nouvelles merveilles de la nature. Elle se trouve à environ 130 km au sud de la péninsule coréenne. Cette magnifique masse de terre constitue une destination idéale pour une lune de miel. D’ailleurs, elle est très prisée par les amoureux sud-coréens pour leur séjour de noce. De plus, on y recense quelques sites intéressants que les tourtereaux ne manqueront pas de visiter, à l’instar de jeju Love Land. C’est un parc d’attractions qui a comme thème principal l’érotisme. Il accueille des sculptures à caractère sexuel ainsi qu’une aire de jeu. Par ailleurs, cette île possède également le plus haut sommet de cette contrée, à savoir le mont Halla-san. Ce pic culmine à une altitude d’à peu près 1 950 m.

Visiter Séoul et ses monuments

Lors d’un voyage en Corée du Sud, les vacanciers n’omettront sûrement pas de faire un petit détour à Séoul, la capitale. Cette dernière regorge d’attractions intéressantes à découvrir, dont le palais royal de Gyeongbok. Celui-ci est situé au nord de cette ville. Il fut édifié approximativement à la fin du XIVe siècle. Après avoir été ravagée par un incendie, la structure a été reconstruite en l’an 1867. Le site comprend plusieurs bâtisses. La visite de ce patrimoine architectural permettra aux bourlingueurs d’en savoir plus sur la culture et l’histoire de cette contrée. Par ailleurs, ce palais accueille également le musée folklorique national de Corée. Ce dernier expose, entre autres, des outils pour la pêche, la chasse, l’agriculture ainsi que des vêtements.