1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

L’épilation définitive en quelques questions

Avec l’arrivée du soleil, les mini-jupes et les maillots sont de retour. Pour éviter les poils disgracieux, il y a plusieurs méthodes différentes.

Quelles sont les techniques pour une épilation définitive ?

Il existe 2 types de techniques pour une épilation définitive. L’épilation au laser utilise un faisceau de lumière qui absorbe le poil à partir de son bulbe. C’est une technique qui permet de traiter de grandes surfaces, comme les jambes, les aisselles ou encore le dos avec une aisance et une efficacité optimales. Le principe de cette technique est le ciblage des poils sombres, ce qui implique que les personnes à la peau blanche avec des poils noirs ou plus sombres sont les plus indiquées pour ce procédé. Sur une peau noire, il y a un risque de dépigmentation. L’épilation à la lumière pulsée utilise le même principe que le laser, mais avec une lumière différente. En effet, le laser émet une lumière à longueur d’onde précise, contrairement à la lumière pulsée qui ne trie pas les ondes.

Combien de séances pour tout éliminer ?

Que ce soit par laser ou par lumière pulsée, sachez que bien que ces techniques d’épilation définitive sont très efficaces, il faut plus d’une séance pour éliminer tous les poils. Le poil possède 3 cycles de vie, il naît, grandit puis atteint un stade stationnaire avant de mourir et d’être remplacé par une nouvelle pousse. Ainsi, tous les poils ne poussent pas en même temps, indépendamment des autres. Après une première séance, la majorité des poils sont éliminés mais il faut environ 5 séances pour une élimination complète. Néanmoins, il faut attendre au moins 3 semaines avant la prochaine séance pour ne pas brûler la peau. Sur les jambes, le maillot et les aisselles, vous devez donc prévoir 3 à 5 séances pour obtenir un résultat satisfaisant. Pour la moustache et les poils plus fins 5 à 10 séances peuvent être nécessaires.

L’épilation définitive est-elle douloureuse ?

La sensation au passage de la lumière est semblable à un petit picotement. C’est une piqûre peu douloureuse généralement, qui ressemble à la sensation de l’épilation à la cire. Néanmoins, la sensation peut être différente selon la capacité à tolérer la douleur de chaque personne. Bien entendue, la sensation est plus douloureuse sur les aisselles et le maillot car les poils sont plus denses et la peau plus fine sur ces parties. L’épilation sur la lèvre supérieure est la plus désagréable car c’est une zone très réactive. La douleur est moins importante sur les jambes et les bras.

Quelles sont les contre-indications ?

Avant de recourir à une épilation définitive, il faut savoir que le soleil est l’ennemi du laser. Pour éviter tout risque de dépigmentation, évitez de commencer un traitement si vous avez la peau bronzée. De plus, il faut patienter au moins un mois après une séance au laser pour retourner au soleil. Les médicaments photosensibilisants sont aussi déconseillés lors de la pratique d’épilation au laser. Il existe plusieurs instituts d’épilation définitive Bruxelles qui vous donneront d’autres conseils supplémentaires.