1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Perte de mobilité à son domicile : comment améliorer son quotidien ?

La perte de mobilité fait partie des problèmes majeurs de santé publique lorsque l’on regarde les perspectives d’évolution démographique. La perte de mobilité chez les personnes âgées peut être due à différentes causes. Elle peut apparaître à cause d’un accident (une chute ou une luxation d’une articulation par exemple). Mais le plus souvent, c’est due à des problèmes de santé liés au processus naturel de vieillissement. Nous allons donc voir ensemble les causes de cette perte d’autonomie ou de mobilité et les solutions à mettre en place pour améliorer son quotidien lorsque l’on est chez soi.

Quelles sont les différentes causes de la perte de mobilité ?

Chez les personnes âgées, le facteur santé est souvent la cause d’une perte d’autonomie ou de mobilité. L’un des premiers éléments est la perte d’équilibre qui peut provoquer des difficultés à se lever, à marcher ou encore à monter des escaliers. Cette perte d’équilibre est souvent due à des maladies qui touchent les articulations. Parmi ces maladies nous retrouvons l’arthrose de la hanche ou du genou par exemple. Autre facteur d’une perte d’équilibre : l’ostéoporose. Cette maladie osseuse qui se caractérise par une perte de la résistance des os facilite grandement les chutes.

L’ensemble de ces maladies entraînent une perte soudaine de mobilité qui tend à s’accentuer avec le temps. Il faut au maximum penser à supprimer les activités et tâches à risque pour éviter la moindre chute. Une chute dans les escaliers par exemple peut entraîner de nombreuses fractures et notamment la fracture du col du fémur qui est très fréquente chez les personnes âgées. En France ce sont près de 50 000 fractures qui sont répertoriées chaque année chez les personnes âgées. Et malheureusement, plus de 10 personnes sur 100 décèdent dans l’année qui suit la fracture. La perte de mobilité et donc la sécurité du domicile n’est pas à prendre à la légère. De nombreux accidents pourraient être évités tous les ans.

Comment sécuriser son logement et améliorer son quotidien grâce à un monte escalier ?

Lorsque l’on détecte le début d’une perte de mobilité, le réflexe à avoir immédiatement est de sécuriser les moindres recoins de sa maison ou de son appartement. L’un des endroits de la maison qui présente le plus de danger est l’escalier. En effet, suite à une perte de mobilité, de nombreuses personnes âgées ou en situation d’handicap n’osent plus monter les marches pour accéder au premier étage par peur de chuter. Le monte escaliers est donc l’une des solutions les plus pratiques et les plus sécurisantes. Il permet de profiter pleinement de la totalité de son logement tout en se sentant en sécurité. Trop nombreuses sont les personnes âgées qui n’utilisent plus que la moitié de leur maison à cause de la peur de monter les quelques marches qui les séparent de l’étage supérieur.