Aller au contenu

Comment sont fabriqués les matelas ?

  • Archive
Cliquez pour évaluer!
[Total: 0 Moyenne: 0]

En matière de literie, il se trouve que le processus de fabrication de chaque type de matelas est très différent. Mais à part cela, chaque fabricant peut aussi modifier ou ajouter autre chose, notamment pour se démarquer de ses concurrents. En général, voici comment sont fabriqués les matelas.

Bon à savoir

matelas-fabricationLa literie dans laquelle nous nous couchons est composée de différents matériaux spécifiques. Ces divers matériaux sont le plus souvent assemblés selon des procédés de fabrication très spécifiques. Cette composition peut comprendre des matériaux comme de la mousse, du latex, des ressorts ou encore de la mousse à mémoire de forme.

Les étapes de la fabrication d’un matelas

Comme dans toute fabrication suivant des normes bien établies, la construction d’un matelas suit les procédés suivants. Premièrement, il faut procéder au découpage des plaques et des tissus qui seront les éléments de base du matelas. Ensuite, il y a à l’étape du collage suivi du gansage et enfin l’emballage.

La bonne composition d’un matelas à mousse

La plupart des matelas mousse sont réalisés à partir de polyuréthane. Comme dans la confection d’un gâteau elle est d’abord coulée dans un immense bac puis passée dans un four à la bonne température. Cette étape permet la cuisson du matelas. L’épaisseur de la préparation du polyuréthane à l’état liquide détermine la densité du futur matelas à mousse.
Après cette étape, la mousse gonfle puis refroidit. Il ne suffit plus que de le découper en plaques selon la taille de matelas choisie. Une croûte est formée pendant la cuisson du matelas. Il est ensuite soigneusement découpé pour ne garder que le cœur du produit. Cela pour garantir plus de qualité.

Le latex

Pour fabriquer un matelas en latex, il faut commencer par l’utilisation de l’hévéa. Après l’addition des divers additifs nécessaires, la mixtion est introduite par un tuyau vers une série de moules composés de picots. Ces picots permettent tout d’abord de transmettre de la chaleur vers le cœur du moule, mais déterminent aussi la densité du latex.
Il faut ensuite fermer les moules pour permettre au mélange d’agir comme une pâte à gaufre. D’où le nom de la machine à réchaud « gaufrier ». Cette machine fonctionne à la vapeur permettant de chauffer le matelas à température très élevée. La taille du gaufrier correspond directement à la taille souhaitée pour le matelas en latex. Le plus petit mesure 140x90cm.

Les matelas à ressorts

Il existe deux sortes de matelas à ressorts. Les matelas ensachés et les biconiques. Les ressorts de base sont fabriqués à l’aide de machine automatisée. Cette machine chauffe le fil d’acier pour le rendre plus manipulable grâce à un courant électrique. Des finitions empêchent l’acier entortillé de percer le matelas.