Aller au contenu

Demande de prêt : à qui s’adresser ?

  • Archive
Cliquez pour évaluer!
[Total: 0 Moyenne: 0]

Les banques prêtent. Ce constat est visible sur environ 1 ménage sur 2 en France qui s’endette pour financer ses projets. Mais pour être éligible, il est nécessaire de présenter à ces établissements un dossier soigneusement étudié. Il est donc recommandé de prendre quelques précautions avant de faire une requête de prêt. Parmi celles-ci : voir plusieurs établissements financiers ; peaufiner son dossier à fond ou passer par un intermédiaire, comme un courtier.

Les diverses sortes de prêts

Face à une demande de prêt, plusieurs crédits sont offerts en fonction des projets à réaliser : le prêt prêt immobilierimmobilier qui est le plus recherché pour l’acquisition d’un logement ; le rachat de crédits pour ceux qui veulent regrouper leurs dettes en un seul crédit ; le prêt personnel ; le crédit à la consommation ; les prêts relais pour ceux qui envisagent d’acquérir un logis en attendant de vendre le leur ; les prêts pour travaux et le prêt professionnel. Généralement, toutes les banques proposent à peu près le même type de prêt.
En ce qui concerne le logement, une remarque est à faire. Il est possible d’accéder à un crédit gratuit (PTZ), dans le cadre d’une première acquisition de résidence principale neuve. Il est également possible de bénéficier de prêts non bancaires, si les conditions le permettent, comme le prêt action logement (1% logement). Ce moyen est à voir avec son employeur.

Le choix de l’établissement prêteur

courtierLe premier réflexe est de frapper à la porte de sa banque pour une demande de prêt. Toutefois, présenter un dossier défendable est capital, sous peine de le voir rejeter. En jouant sur la concurrence, les chances sont multipliées.
En effet, il existe d’autres solutions pour accéder à un prêt. Comme les banques spécialisées qui n’exigent pas d’ouverture de compte chez eux. Ou encore les banques généralisées qui sont des banques de dépôt classiques. Elles peuvent de ce fait, accorder des prêts intéressants en raison de leur grande capacité financière.
Une autre issue est de passer par un courtier. Celui-ci est l’intermédiaire entre les banques qui ont l’habitude de travailler avec lui et le demandeur de subvention. Selon une étude réalisée il y a quelques années sur un échantillon de 1087 personnes de 25 ans et plus, 1 français sur 4 se dit disposé à solliciter les services d’un courtier. Parmi eux :

  • 89% mentionnent un gain de temps et d’économie
  • 87% citent la possibilité d’obtenir des taux plus compétitifs
  • 86% indiquent le bénéfice de conseils en expert de crédits

Faire appel à ses prestations permet de ne pas commettre d’erreurs. Il trouve la faille d’un dossier et met en avant les points gagnants de celui-ci. Sur internet, certains courtiers proposent des offres avantageuses.

Les conseils à suivre avant de solliciter un prêt

Avant de faire une demande de prêt, décortiquer chaque détail de son dossier est primordial. Connaître les raisons pour lesquelles les banques pourraient le refuser est également nécessaire. Un apport personnel peu conséquent ; une situation professionnelle précaire ; des découverts bancaires chroniques ou un taux d’effort trop important dans le remboursement des mensualités, sont rédhibitoires.