Comment accepter son corps de femme ?

femme confiante

Ce n’est pas toujours facile de vivre dans le corps d’une femme. Le regard des autres, les imperfections, les petits défauts… Souvent, on en vient à ne plus s’apprécier, voire à se détester. Parfois, on ne le souhaite pas vraiment, mais on se trouve des défauts partout et en tout temps. Stop ! Il faudrait arrêter ce comportement. Seulement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Voilà pourquoi dans ce contenu, nous vous proposons de découvrir des astuces pratiques pour parvenir à accepter son corps tel qu’il est, et même à l’aimer.

Identifier le mal

En général, quand on en vient à ne plus aimer son corps, c’est pour différentes raisons. Cependant, ces raisons peuvent être regroupées en trois grandes catégories :

  • La composante perceptuelle : elle désigne la perception que l’on se fait de son corps. Cette perception peut être erronée ;
  • La composante attitudinale : elle correspond au niveau d’inquiétude ou d’anxiété que l’on se fait à propos de son corps que l’on aime moins ;
  • La composante comportementale : elle représente le comportement que l’on adopte. Il peut s’agir de se comparer aux autres, de craindre les autres, de corriger son apparence excessivement, etc.

Se parler à soi-même

Cette astuce peut sembler inintéressante, mais elle s’avère très efficace. En discutant avec soi-même, l’on se force à voir les choses autrement et à corriger son point de vue. Par exemple, pour une personne qui imagine qu’elle a un gros ventre et ne peut se rendre à la piscine, il suffit de voir les choses sous un autre angle. « J’ai un gros ventre, mais je sais très bien nager ». Ce raisonnement répété permet de se détacher des préjugés et des idées arrêtées que l’on a sur soi-même. C’est aussi une meilleure façon d’accepter son corps comme il est. À propos, Rireoupleurer.be propose une diversité de techniques pour mieux aimer son corps.

Se focaliser sur la beauté intérieure

Une personne qui s’estime laide et vilaine peut être belle de l’intérieur. En fait, foncièrement, personne n’est mauvais ; tout le monde a un bon fond. L’idée est de se concentrer sur ce fond et sur ce qu’on sait faire le mieux, les qualités précieuses que l’on a. Par exemple, il peut s’agir de l’empathie, de la compassion, de l’amour, de la bonté, etc. En se concentrant sur ces qualités, l’on se force à voir le monde autrement et à accepter son corps. Vous êtes belle !

Faire plaisir à son corps

Cette fois, le but est de rendre à son corps ce qu’il mérite. Et il mérite tant de choses. En effet, c’est lui qui permet aux yeux de découvrir la beauté du monde, à la peau de sentir la caresse du vent, aux fesses de se poser pour constituer un coussin douillet… Apprenez à l’aimer. Pour cela, il est possible de lui faire plaisir en savourant une bonne boisson fraîche, en profitant de la douce brise au coucher du soleil, en prenant un bain dans un espace agréable, etc. Trouvez la méthode qui vous correspond le mieux.