Comment rendre sa maison plus respectueuse de l’environnement ?

maison écolo

Plus respectueuse de l’environnement, la maison écologique offre de nombreux avantages, notamment en termes d’économies d’énergie et de confort. Si vous envisagez de vous lancer dans des travaux de rénovation, découvrez nos conseils pour rendre votre maison plus respectueuse de l’environnement.

L’isolation

Pour rendre sa maison plus écologique, il faudra d’abord assurer une bonne isolation pour éviter les déperditions thermiques. Les zones les plus importantes à isoler, car elles concentrent la plupart des déperditions, sont :

  • Le toit, via l’isolation des combles ;
  • Les murs, avec l’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur ;
  • Les fenêtres, en installant du double ou triple vitrage.

Pour votre isolation, privilégiez les matériaux naturels, biosourcés ou recyclés, comme le chanvre, la laine de mouton, la fibre de bois, la ouate de cellulose… Non seulement leur production est moins polluante, mais ces matériaux seront aussi moins toxiques, en plus de leurs bonnes performances isolantes.

Le chauffage

Pour rendre sa maison plus respectueuse de l’environnement, on va remplacer le chauffage électrique par un chauffage fonctionnant avec une source d’énergie renouvelable, comme la chaudière à pellets, la pompe à chaleur, ou encore le poêle à bois. Ou alors, optez pour des systèmes de chauffage classiques mais plus performants et donc moins énergivores, et installez un thermomètre pour contrôler la température des pièces et ne pas surchauffer. Pour produire de l’eau chaude, vous pourrez installer un chauffe-eau thermodynamique ou solaire.

La ventilation

Pour assurer une bonne qualité de l’air dans votre intérieur, optez pour une VMC (ventilation mécanique contrôlée), voire une VMC à double flux pour une maison bien isolée. Cela vous permettra non seulement de bénéficier d’un air intérieur plus sain, mais aussi de faire des économies de chauffage.

La décoration

Pour la décoration de votre maison, privilégiez les matières naturelles aux matières synthétiques et plastiques. Privilégiez donc les textiles en fibres naturelles (pour les rideaux, tapis, etc.), et les meubles en bois. Pour éviter la diffusion de micro plastiques dans l’air, on optera également pour des peintures et vernis d’origine végétale.

L’eau et l’électricité

Pour économiser l’électricité, remplacez les ampoules halogènes par les ampoules LED, qui consomment 6 fois moins et dont la durée de vie est multipliée par 5 ; et éteignez les appareils électriques au lieu de les mettre en veille. Privilégiez également les appareils électriques avec une étiquette énergétique A+++.

Pour économiser l’eau, installez sur vos robinets des dispositifs comme le stop-douche ou les réducteurs d’eau, qui réduiront le débit d’eau utilisé. Pour arroser vos plantes, mettez en place un récepteur d’eau de pluie.

 

De nombreuses aides existent pour vous aider à financer vos travaux énergétiques, comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique, les aides de l’Anah, la Prime Energie Monexpert, la TVA à taux réduit ou encore l’éco-prêt à taux zéro. Pour en savoir plus, consultez ce site : https://www.maisons-eco-durables.fr.