Avez-vous déjà pensé à la méditation pour lutter contre le stress du quotidien ? Cette pratique venue d’Asie se démocratise depuis quelques années dans nos pays occidentaux. En effet, elle aurait de nombreuses vertus pour les initiés.

Elle serait notamment redoutable contre le stress, l’anxiété, mais également les troubles du sommeil. De plus, elle contribuerait à améliorer l’état de santé général de méditant, ainsi que son humeur. Alors, prêts à vous initier à cette tendance très spirituelle ?

Les origines de la méditation

La méditation est une pratique spirituelle originaire de nombreuses religions asiatiques. On la retrouve effectivement dans le bouddhisme, l’hindouisme, mais également le taoïsme et le sikhisme. Dans son aspect religieux, elle est tant un exercice de prière que d’éveil. En fait, elle serait le meilleur moyen d’atteindre l’illumination spirituelle, l’aboutissement du Soi.
Contrairement à la prière, que l’on retrouve dans presque toutes les religions, cette pratique est uniquement dépendante du croyant. L’idée est de se concentrer sur soi-même pour parvenir à un éveil de l’esprit et du corps.
Elle ne revêt donc pas nécessairement un caractère uniquement religieux, puisqu’elle se concentre principalement sur le développement personnel du méditant. D’ailleurs, elle se décline dans nos pays occidentaux comme un exercice quotidien, permettant d’évacuer de nombreux maux. 
 
Néanmoins, il n’est pas toujours évident de s’initier à la méditation. En effet, l’humain ne parvient pas aisément à occulter toute pensée par sa simple volonté. C’est la raison pour laquelle les novices, comme les expérimentés, peuvent utiliser des colliers mâlas, ces chapelets spirituels sont de véritables alliés de méditation.
Lorsque vous tentez de vous concentrer, vous pourrez faire glisser une perle pour chasser chaque pensée négative. Le fait de gestualiser ce procédé vous aidera à mieux vous concentrer. De cette manière, vous aurez plus de chances de réussir votre première séance de méditation.

Les bienfaits de la méditation

D’après les pratiquants, la méditation est un exercice qui possède de multiples vertus. Elle serait effectivement une alliée redoutable contre le stress du quotidien, mais aussi les symptômes de l’anxiété. Pour certains, elle améliorerait même le sommeil et l’humeur, de manière plus générale.
Mais en lisant ces lignes, vous pensez certainement que la méditation opère un effet placebo sur ceux qui la pratiquent. Pourtant, les bienfaits de cette technique ont bel et bien été prouvés par la science. Ces dernières années, elle a d’ailleurs été l’objet de plusieurs études, qui ont toutes été concluantes.
 
Notamment, en 2013, des chercheurs de l’Hôpital Général de Boston se sont penchés sur le sujet. Après quelques mois d’études, ils ont pu conclure que la méditation aidait grandement les personnes atteintes d’anxiété. Leurs symptômes étaient d’ailleurs moins fréquents, mais la pratique les aidait également à mieux contrôler leur stress.
Trois ans plus tard, quelques chercheurs faisaient état de résultats semblables après une étude parue dans le Journal américain de Psychologie. Selon eux, la méditation opérait une transformation dans le cerveau, quant aux réponses psychiques concernant les facteurs de stress. Inutile de dire que cette technique ne pourra que vous être bénéfique, quels que soient vos maux.

Comment méditer chez soi ?

La méditation a l’avantage de pouvoir se pratiquer n’importe où et n’importe quand. La seule condition sera évidemment de vous accorder un moment de tranquillité, seul ou en famille.
L’idéal sera d’ailleurs d’éteindre tous les appareils électroniques ou de les mettre en silencieux pour éviter d’être dérangé pendant votre séance. La première fois, vous pouvez essayer cette technique pendant deux ou trois minutes seulement. Si vous vous en sentez capable, vous pourrez rallonger cette durée au fur et à mesure.
 
Nous vous conseillons de vous asseoir confortablement sur un tapis de yoga ou un coussin. Gardez votre dos droit, vos épaules détendues et placez vos mains sur vos cuisses.
Ensuite, vous pourrez fermer vos yeux et vous concentrer sur votre respiration. Le fait de canaliser ses pensées sur ses inspirations et expirations est effectivement la technique de méditation la plus simple. Elle est donc un excellent moyen de s’initier à cette pratique.
 
Cependant, il est important de comprendre que la méditation est une pratique parfois complexe. Évidemment, vous ne pourrez pas exécuter une séance parfaite dès votre premier essai. De plus, vous pourriez parfois être dérangés par des pensées négatives ou les tracas du quotidien.
C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’être patient avec soi-même et de s’accorder le temps nécessaire pour progresser. En débutant par de courtes sessions, vous ne pourrez que mieux vous initier à cette technique et évoluer au fil du temps. 
Vous trouverez d’avantages de conseils sur radioeveil.com, un blog dédié à l’éveil spirituel.