copropriété

La gestion d’une copropriété est une tâche qui semble parfois complexe et délicate. Les copropriétaires sont donc obligés de travailler activement avec un professionnel, syndic ou bénévole afin d’optimiser la qualité de la gestion. Qui gère l’ensemble des biens ? Quelles en sont leurs compétences ? Quelles sont ses missions ? Comment fonctionne la gestion au sein de l’organisation ?

Les missions d’un gestionnaire de copropriété

Les missions d’un responsable de copropriété sont variées à savoir la gestion du personnel et des contrats d’assurance, l’application des règlements de copropriété. La principale mission est d’assurer le contrôle technique, juridique, administratif et financier. A ce titre, il doit répondre aux exigences courantes des copropriétaires. Pour se tenir toujours informer de l’état d’une propriété, il doit faire des visites des immeubles qu’il gère. A découvrir sur http://sires-immobilier.fr des rubriques spécialement rattachées à l’immobilier. Le site propose des programmes de travaux à effectuer pour assurer par la suite une bonne gestion des biens. Il met au courant le conseil syndical ainsi que les copropriétaires sur l’ensemble des démarches à entreprendre pour le  compte des immeubles. Il garantit le suivi et les relations des prestataires de services (bureaux de contrôle, architectes, entreprises,…). Il souscrit et négocie les contrats d’assurance et d’entretien. Dans le cadre du budget courant, c’est lui qui programme et définit les travaux à effectuer. Il conseille également les copropriétaires pour les éventuels travaux à faire pour garantir la maintenance technique. Pour sa mission technique, le gestionnaire lance des appels d’offres et vérifie si les travaux se déroulent correctement. Il convoque l’assemblée générale ainsi que les conseils syndicaux et rédige les rapports. A noter que les décisions et les règlements sont établis par l’assemblée générale et sont exécutés par le syndic.

Les compétences et les qualités d’un gestionnaire de copropriété

Le gestionnaire de copropriété est destiné à gérer des immeubles ou des maisons. Il est le mandataire de l’ensemble des copropriétaires d’une résidence. Au regard de ses missions, celui-ci doit disposer des compétences techniques et juridiques. Il doit également faire preuve d’organisation et de détermination sans faille. Une des qualités requises pour effectuer à bon escient son travail est d’avoir un bon sens relationnel, de l’écoute et une aisance à maîtriser les conflits. Avoir la disponibilité et la mobilité est indispensable pour se tenir toujours prêt à descendre sur le terrain. La polyvalence est un atout et disposer d’une approche pluridisciplinaire des problèmes qu’il a à résoudre avec ses intervenants. Il doit être capable de diriger et d’animer les réunions de copropriété.

Les débouchés et les perspectives du métier

De nombreux débouchés s’ouvrent à ce métier. En effet, un responsable de copropriété peut trouver sa place au sein d’un cabinet d’administration, des entreprises institutionnelles détentrices de patrimoine immobilier conséquent ou des bailleurs sociaux. Il est généralement lié au responsable de la structure ou du service immobilier. Quant à ses principaux interlocuteurs, il intervient notamment auprès des prestataires intervenant sur une copropriété, copropriétaires basés dans le cadre des travaux et entretiens, fournisseurs, avocats, notaires ou comptables. Un professionnel confirmé dans le domaine pourra espérer développer son espace d’intervention sur des biens plus importants. Le Property management symbolise également une opportunité d’évolution intéressante pour un gestionnaire de copropriété.