avocat

Quand on évoque le terme avocat, on pense tout de suite à un problème devant le tribunal. C’est exact, mais cela ne représente pas entièrement le cadre de son intervention. En effet, on peut l’appréhender sous divers angles et domaines. Suite à une compréhension partielle des rôles de l’avocat, on a pris la peine d’expliquer quand et pourquoi il est nécessaire de recourir à un avocat.

Conseiller en matière juridique

L’avocat reste un conseiller efficace sur toutes les questions d’ordre juridique : droit de la famille, succession, régime matrimonial, droit de travail, droit pénal, etc. Son aide est précieuse par exemple en cas de rédaction ou de relecture d’un document juridique, de négociation ou de procédures devant la justice. Sa maîtrise des textes légaux et leurs interprétations représentent un atout non négligeable pour ses clients. En somme, il intervient afin de guider ce dernier à prendre les meilleures solutions.


En outre, l’avocat dispose de la compétence de certifier un écrit accompli entre particuliers. Grâce à sa contre-signature, l’acte sous seing privé est réputé conforme. D’ailleurs, les parties ont plus d’assurance concernant ses engagements.

Assistance et représentation devant la justice

Lors d’une garde à vue ou d’une arrestation, la personne arrêtée a le droit de se faire assister par un avocat. Devant la justice, ce dernier agit (pour les procédures) et parle au nom de ses clients. Son objectif consiste à veiller à l’application de la loi et à établir toutes les stratégies possibles afin de faire gagner son client, qu’il soit demandeur ou défendeur. À noter que l’assistance d’un avocat est obligatoire devant la cour d’appel.

Défenseur de la victime, il argumente sur le fondement de la poursuite. Du côté de l’accusé, il peut prouver l’innocence de son client?; sinon, il donne le nécessaire afin d’obtenir une réduction des peines ou d’amendes.

Représenter une entreprise

Un avocat peut être conseiller, assistant ou représentant légal d’une personne physique ou morale. En ce qui concerne les entreprises, un juriste spécialiste en droit des affaires reste vital. Sa connaissance en droit social, fiscal… assure la bonne marche de la société. À cet effet, il préserve la conformité de la compagnie aux différents textes et lois. En outre, sa présence garantit une optimisation des décisions à prendre face aux fournisseurs, aux clients ou même à l’administration fiscale.

En cas de conflit avec un tiers, l’avocat agit de manière à défendre l’intérêt de l’entreprise. Par exemple, il peut conseiller et tenter de trouver une solution à l’amiable au lieu d’entamer une action devant la justice.

En guise de conclusion, les particuliers ou entreprises disposent de la possibilité d’appeler un avocat afin de bénéficier de son savoir-faire. De plus, ses actes demeurent assurés (en cas d’erreur de sa part), contrôlés (par une déontologie et une institution disciplinaire) et discrets (tenu au secret professionnel).