Parcourir le monde avec son sac à dos, découvrir de nouvelles cultures et partager des expériences uniques au gré des rencontres… c’est ce qui fait battre le cœur de nombreuses aventurières dans l’âme. Et puisque rien ne doit vous empêcher d’aller au bout de vos rêves et de vos projets d’exploration, voici quelques conseils pour bien anticiper et gérer ses règles lorsqu’on est en voyage.

Utiliser une application pour suivre son cycle

Même si le stress, la fatigue et les changements alimentaires ont tendance à perturber le cycle menstruel, une application dédiée au suivi du cycle vous permettra de mieux anticiper l’arrivée de vos règles. Il en existe plusieurs, comme par exemple Flo. Ce type d’applications permet de visualiser d’un coup d’oeil sur son smartphone les prévisions concernant son cycle, notamment le jour de déclenchement et de fin des règles.

Connaître la date de déclenchement des règles permet d’anticiper à plusieurs niveaux :

  • porter en prévision une protection externe telle qu’une serviette hygiénique ;
  • repérer les lieux où les toilettes sont faciles d’accès ;
  • avoir à portée de main des médicaments pour soulager les éventuelles crampes ;
  • pouvoir se reposer et pourquoi pas faire une pause dans son programme de visites.

Privilégier des remèdes naturels contre les douleurs menstruelles

Lorsqu’on est en voyage, les douleurs liées aux règles tels que les maux de tête, de ventre ou de dos peuvent être handicapantes et vous mettre dans des situations très inconfortables. Si l’efficacité des médicaments est bien réelle, les alternatives naturelles sont beaucoup plus saines pour votre corps.

Pensez à prendre avec vous de la sauge officinalis en vrac lorsque vous partez à l’étranger, afin de pouvoir en boire une infusion tous les soirs les jours précédant vos règles. En plus d’aider à réguler le cycle menstruel, la sauge a des propriétés œstrogènes-like qui réduisent les douleurs menstruelles et migraines. Si vous n’êtes pas adepte des infusions et que vous recherchez un format pratique, il existe aussi des compléments alimentaires à base de plantes qui auront le même effet positif sur vos douleurs de règles.

Miser sur des protections hygiéniques réutilisables et écologiques

En voyage, l’achat de protections périodiques, l’accès aux toilettes, aux poubelles et aux points d’eau ne sont pas toujours faciles. C’est pourquoi il est préférable de s’équiper en protections hygiéniques lavables et écologiques avant son départ. La coupe menstruelle s’avère être pratique et confortable, même en voyage. Il suffit de la vider et de la rincer toutes les 8 heures. Si vous n’avez pas de point d’eau à disposition, vous pouvez prévoir d’utiliser des lingettes spéciales ou une petite bouteille d’eau. A noter qu’il faudra tout de même laver la cup une fois par jour avec de l’eau et du savon. Si ce n’est pas possible, alors prévoyez une cup de rechange et un petit sac étanche pour stocker la première.

Dans le cas où vous préférez les protections externes, alors tournez-vous vers les serviettes hygiéniques lavables et les culottes menstruelles. Confortables et efficaces, elles sont aussi discrètes sous les vêtements. Néanmoins, prévoyez un sac étanche pour pouvoir mettre de côté vos culottes ou serviettes utilisées jusqu’au moment où vous pourrez les laver. Il est possible de les laver à la main avec du savon détachant. Le séchage des serviettes lavables et culottes de règles se fait toujours à l’air libre. Si vous souhaitez en savoir plus sur leur utilisation, le site Mes Menstruelles vous donnera tous les clés et conseils pour les adopter durant vos règles.

Lire aussi : Comment bien choisir ses serviettes hygiéniques lavables ?