L’auto-entreprenariat touche tous secteurs d’activité, y compris l’immobilier. Ainsi, depuis un moment, de nombreux agents immobiliers indépendants préfèrent opter pour le statut d’auto-entrepreneur. Bien que ce statut confère plusieurs avantages, il y a également des inconvénients. Et même si sur le plan financier, les revenus générés sont assez variables, il y a quand même une limite à ne pas franchir.

Agent immobilier auto-entrepreneur : que comprendre??

Le statut d’auto-entrepreneur est destiné aux agents immobiliers qui choisissent l’option indépendante. Ce statut correspond à tous les agents immobiliers qui désirent exercer en free-lance. Ainsi, ils ne dépendent d’aucune agence immobilière et bénéficient d’une plus grande marge de manœuvre. De plus, ils ont la possibilité de faire migrer vers un statut d’agent commercial par exemple. Ceci est bien évidemment suivi de certaines conditions.


Quels sont les bénéfices??

Pour obtenir son statut d’auto-entrepreneur, l’agent immobilier doit s’inscrire sur le RSAC (Registre Spécial des Agents Commerciaux). Au cours de l’inscription, il notifie simplement qu’il est auto-entrepreneur. En plus de facilement obtenir ce statut pour travailler en toute liberté, la fiscalité ainsi que la comptabilité leur sont relativement allégées. 

Quels sont les risques éventuels??

Le premier risque auquel est confronté un agent immobilier auto-entrepreneur est la limitation du chiffre d’affaires annuel. Ce chiffre ne doit pas dépasser 32?600 euros, autrement il ne pourra plus maintenir son statut. Il y a aussi l’isolement, du fait qu’il travaille à domicile ainsi que le manque de ressources techniques et financières. Pour finir, il ne pourra pas bénéficier de l’assurance chômage, mais uniquement du régime de base.

Et en ce qui concerne la rémunération??

La rémunération de ce type d’agent est assez variable. L’agent immobilier auto-entrepreneur perçoit une rémunération proportionnelle à ses prestations. Ainsi, c’est lui qui établit le devis au client en fonction des services fournis. Il peut aussi arriver qu’une agence immobilière fasse appel à lui occasionnellement. Dans ce cas, le devis passe d’abord par l’agence. Toutefois, il n’est pas en mesure d’offrir exclusivement ces services à une seule agence immobilière sous peine de perdre son statut.