L’univers du septième art est absolument fascinant. C’est une machinerie aussi ingénieuse que complexe. Lors du visionnage de votre film préféré, dans une salle de cinéma ou sur un site de streaming comme voir film,vous avez sûrement espéré voir de plus prêt ce monde magique, ou même d’en faire partie. 

Il est évident que tout le monde ne peut être un bon acteur. Cependant, si vous êtes attaché au cinéma, rater une carrière d’acteur n’est pas la fin du monde. Vous pouvez faire partie de l’industrie du grand écran sans pour autant être devant les projecteurs. Dans le septième art, il existe des connaissances techniques tout aussi importantes et désirées que le jeu d’acteur. Eclairage.


Comment s’y prendre quand on n’est pas acteur ? 

Intégrer l’industrie cinématographique peut se faire de plusieurs manières, et plusieurs travaux s’accomplissent pour nous donner le résultat surprenant qui vous trempe dans le bain d’émotions. Même de nos jours, avoir des plans d’étudier dans ce domaine soulèvera certainement quelques sourcils. Le fait est que pour le grand public, une qualification en arts cinématographiques n’est pas un choix de carrière judicieux, simplement parce qu’il ne fait pas partie des diplômes présumés prestigieux, qui vous garantissent l’épanouissement professionnel. 

En effet, un diplôme en études cinématographiques vous offre une combinaison de compétences, aussi bien  théoriques que techniques, applicables à toute une série d’industries créatives. En outre, il peut vous ouvrir la porte de l’emploi en tant qu’ingénieur de diffusion, un présentateur, gestionnaire de lieu, opérateur de caméra, etc. 

Accumuler l’expérience professionnelle requise 

Sachez que les emplois dans l’industrie cinématographique sont notablement très compétitifs. Cela se traduit en un besoin de résilience et de détermination. 

Après les études, l’idéal serait de contacter des cinéastes indépendants pour voir dans quels projets vous pouvez vous impliquer. 

Le développement de votre portfolio est une affaire vitale si vous envisagez de poursuivre une carrière réussie. En plus des plus grands événements, vous pouvez trouver des compétitions qui présentent des films d’amateurs, que vous ne devriez absolument pas rater afin de faire l’éloge de vos compétences. Faites des recherches et explorez les relations qui  pourraient vous aider à nouer des contacts et promouvoir votre travail.

Séparez-vous des “employeurs typiques” !

En plus des destinations traditionnelles dans les industries du film et de la radiodiffusion, les diplômés en cinématographie disposent d’une multitude de destinations professionnelles. Ils peuvent être intéressés par d’autres secteurs médiatiques tels que l’édition et la recherche. 

En raison de la nature du secteur, l’expérience de travail et le réseautage seront le moyen le plus probable d’obtenir de bonnes opportunités, il est donc important de commencer à prendre des contacts tôt pour vous donner les meilleures chances de succès.

Néanmoins, votre curriculum vitae devrait à son tour mettre en avant vos compétences, et ressortir les traits de caractère recherchés par les employeurs dans le secteur. Mettez le focus sur la créativité, pensée analytique, capacité de mener des recherches dans une variété de modes, les compétences en communication, l’autodiscipline et la flexibilité.