La canne de marche est bien pratique pour améliorer votre équilibre, ou encore vous soutenir en convalescence après une intervention chirurgicale ou une blessure au pied. Elle est aussi l’allié préféré des séniors en condition de marcher, et qui ne succombent pas à la tentation de confort des chaises roulantes. Le souci c’est qu’avec tant de modèles disponibles, bien choisir sa canne de marche  n’est pas une tâche aisée.

La prise en main

Les poignées des cannes de marche sont conçues pour répondre aux besoins spécifiques (et aux contraintes) des différents utilisateurs. De manière générale, une canne de marche vous offrant une bonne prise en main aidera à soulager les pressions exercées sur vos articulations et vous aidera à prévenir les déformations articulaires. Cependant, il est à noter que choix d’une poignée se fait souvent sur la base de préférences personnelles, mais aussi en fonction des éventuels problèmes de santé de la personne concernée.


Par exemple, si vous avez du mal à saisir des objets avec vos doigts, vous devriez opter pour une canne de marche à poignée en mousse, qui s’adaptera parfaitement à votre main. Et si vous êtes atteint d’arthrite ou toute autre maladie qui vous cause des douleurs articulaires, votre choix devrait se porter sur une canne disposant d’une poignée large qui facilitera grandement sa prise en main.

Il existe une astuce simple si vous ne savez toujours pas quel type de poignée choisir : si vous remarquez que la main que vous utilisez pour tenir votre canne de marche s’engourdit, cela signifie que vous avez choisi le mauvais type de poignée ! En dernière instance, vous pouvez consulter votre physiothérapeute qui vous aidera à choisir la canne de marche qui vous offre la meilleure prise en main.

Choisissez une canne ajustée à votre taille

Une fois que vous aurez trouvé la canne de marche qui vous offre la meilleure prise en main, vous devez vérifier que celle-ci est adaptée à votre morphologie. A ce niveau, sachez qu’il existe une panoplie de cannes réglables sur le marché, alors que d’autres ne le sont pas. Dans le premier cas, le problème d’ajustement ne se pose pas, mais si vous optez pour une canne non réglable, vous devez vous assurer qu’elle vous convient.

Pour ce faire, réalisez ces gestes simples : en position debout, bras suspendus à vos côtés, le haut de la canne doit être aligné avec votre poignet, de sorte que votre bras est légèrement plié au niveau de votre coude lorsque vous la saisissez. Ces petits gestes vont vous permettre de choisir la canne qui correspond exactement à votre taille. Une canne de marche trop longue ou trop courte vous causera des problèmes d’équilibre, et réduira considérablement le confort d’utilisation.

L’embout de la canne de marche

Votre canne doit également avoir un embout en caoutchouc en bon état, qui vous évitera de glisser. Cette partie de la canne est très importante et mérite votre plus grande attention : un embout en caoutchouc usé ou déchiré peut être source d’accidents dangereux ! Si vous remarquez qu’il est en mauvaise condition, faites-le remplacer immédiatement.