Vous désirez cueillir des champignons mais vous ne savez comment vous y prendre sans risque ? il existe des règles simples à suivre pour faire la cueillette de champignon en toute sécurité. Vous retrouverez dans cet article quelques conseils pour cueillir des champignons sans risque.

Les champignons sont des plantes sans feuilles qui sont utilisées pour divers usages au quotidien comme la cuisson. Considérés comme des légumes, ces plantes apportent de nombreux bienfaits dans la préparation de plats. Les champignons poussent un peu partout dans les bois. On peut donc les cueillir à n’importe quel moment où le besoin se fait ressentir.


Néanmoins, la cueillette des champignons est une pratique qui requiert un certain savoir-faire. En effet, de nombreuses personnes sont régulièrement victimes d’une intoxication alimentaire après avoir mangé des champignons cueillis. Avant de vous lancer dans la cueillette de champignons, vous devez prendre des dispositions appropriées.

Cueillir des champignons sans risque

Afin de mener à bien la cueillette de champignons et d’éviter une intoxication alimentaire après consommation, vous devez suivre des règles bien précises. Voici quelques conseils pour vous permettre de cueillir des champignons en toute sécurité.

Garder un bon matériel

Le matériel dont vous disposez pour la cueillette des champignons est un élément très important. Celui-ci définit l’efficacité et la qualité de cette activité. De ce fait, vous ne devez pas stocker vos champignons dans un sac plastique au risque de les dégrader rapidement. Vous devez également éviter d’utiliser un cabas en papier. L’idéal serait de garder un sac en osier. Avec cela, votre récolte sera conservée dans de bonnes conditions et pourra respirer.

Ne pas prendre en compte les rumeurs

En effet, vous ne devez pas écouter ce que la masse affirme sur la cueillette. Ainsi, une gousse d’ail ne permet absolument pas de distinguer les champignons toxiques de ceux qui sont comestibles. De plus, le fait qu’une limace mange un champignon ne signifie pas que celui-ci est sans danger pour l’homme.

Prendre garde aux champignons mortels

Sachez que les champignons toxiques pour l’homme ne sont pas tous de couleur rouge tacheté de pois blancs. L’amanite phalloïde est un champignon très toxique qui existe en différents variétés blanches ressemblant à des espèces mangeables. Ayant beaucoup de ressemblances avec les vesses-de-loup, 30 grammes de celles-ci sont extrêmement mortels pour l’homme. Ces espèces sont la cause de près de 95 % des intoxications chez l’homme.

Ne pas mélanger les champignons

Pendant votre cueillette, vous devez séparer les différentes espèces de champignons cueillies avec du papier journal. C’est une approche très efficace, en particulier si vous avez des doutes sur la comestibilité de votre produit.

Bien choisir le lieu

Les champignons sont des plantes qui renferment essentiellement de l’eau provenant du sol. De ce fait, vous devez éviter de cueillir les champignons qui poussent sur les bords de routes, à proximité d’une décharge ou d’un lieu pouvant contenir des produits toxiques.

Recourir à un expert au besoin

Effectivement, même si vous maitrisez les différentes dispositions à prendre pour cueillir les champignons sans risque, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un spécialiste. Cela vous permettra d’éviter d’éventuels problèmes et d’avoir plus de certitude quant à la qualité de votre récolte. Il s’agit le plus souvent d’une intervention gratuite. Vous pourrez donc en apprendre énormément.

Faire cuire vos champignons avant de les manger

Vous devez toujours cuir votre récolte avant de la manger. Même s’il s’agit de champignons comestibles, certains peuvent contenir des substances toxiques si vous les manger toutes crues. Cette règle ne s’applique pas aux champignons de Paris, aux bolets de nobles ainsi qu’aux truffes.

Pouvoir reconnaitre les symptômes d’une intoxication

La consommation d’un champignon toxique ne vous tuera pas immédiatement. Les premiers symptômes (les douleurs, les vomissements ou la diarrhée) n’apparaissent le plus souvent que 12 heures après la consommation. Si vous êtes confronté à cela, alors vous devrez vous rendre immédiatement à l’hôpital et informer le médecin sur les espèces de champignons que vous avez ingérer.

Ne pas manger de champignons plus d’une fois par semaine

Il est recommandé de ne pas consommer de champignons plus d’une fois par semaine. Bien qu’ils soient considérés comme des légumes, les champignons sont assez difficiles à digérer pour l’estomac. Ils peuvent également renfermer des substances toxiques provenant du sol comme le plomb.

Intégrer une entreprise mycologique

Cette initiative vous permettra de rencontrer des personnes très passionnées par les champignons et de devenir un expert dans le domaine de la mycologie.

Voici donc les 10 conseils à suivre pour cueillir des champignons sans risque. En Suisse, plus de 700 personnes ont été victimes d’empoisonnement après avoir mangé des champignons au cours de l’année 2018. Ainsi, il est important de maitriser les différentes espèces de champignons et prendre les mesures appropriées pour une cueillette sans risque.

Pour plus d’information sur votre santé, vous pouvez consulter notre magazine santé waouh.com.