1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Le galeriste : un médiateur d’art distingué

Admirer une œuvre d’art et réussir à déchiffrer les messages qu’elle transmet est une passion qui touche les amateurs de ces objets authentiques. Ces derniers sont de véritables artistes, puisqu’ils disposent d’un sens artistique très développé, leur permettant de bien valoriser une œuvre. Notamment, le galeriste fait partie de cette communauté.

Zoom sur le profil et le métier du galeriste

Etre galeriste comme Pascal Robaglia est une passion, avant d’être un métier. Véritablement, sa galerie pascal robaglia galerie expose un univers de beauté orné par des œuvres et des coups de cœur typiques. C’est un passionné d’art, qui est toujours à la chasse de nouvelles créations artistiques. Il nourrit constamment son œil et ses sens, par des inventions artistiques inédites, en participant aux expositions et aux foires nationales et internationales. Par ailleurs, il occupe le rôle d’un médiateur d’art, qui achète et revend les œuvres. Pour ce faire, il doit exploiter ses compétences relationnelles et commerciales pour mettre en contact les artistes et les acheteurs potentiels et réussir la vente des objets au juste prix.

En outre, c’est le principal collaborateur l’artiste. Ce dernier lui confie ses œuvres et le galeriste l’accompagne pour booster la notoriété de ses créations et les présenter d’une la manière la plus attractive possible au grand public. Dans certains cas, ce professionnel se charge d’accompagner l’artiste tout au long de sa carrière. Ce qui lui fait bénéficier d’une assistance considérable pour défendre ses droits, se présenter sur le marché, rencontrer des acheteurs potentiels et obtenir une meilleure négociation des contrats de vente.

Pour mettre en relation les artistes et les acheteurs, le galeriste effectue plusieurs activités, comme :

  • la promotion de sa galerie, à travers son site internet, ses réseaux sociaux et les médias,
  • la recherche des œuvres à vendre. Pour ce faire, il doit être toujours à l’affût des nouvelles inventions créatives,
  • la participation aux salons artistiques pour dénicher de nouveaux talents ou bien pour présenter ses artistes partenaires au public,
  • le conseil aux visiteurs, notamment les collectionneurs, sur le choix des articles à acheter et qui conviennent à leurs collections ou budget,
  • l’organisation des expositions, des vernissages et la préparation des catalogues et des flyers, pour mettre en valeur les œuvres à vendre et ainsi, inciter les visiteurs à l’achat.

Les compétences nécessaires pour le métier d’un galeriste

Afin d’aboutir à une vente valorisante des œuvres d’art, le galeriste doit avoir les qualités requises pour nouer des relations avec des artistes chevronnés et attirer des acheteurs qualifiés. Notamment, il doit avoir :

  • une bonne connaissance du marché artistique
  • une excellente culture artistique
  • de fortes qualités relationnelles et un bon sens de contact
  • un sens de créativité et de curiosité développé pour pouvoir exposer adéquatement les œuvres et leurs propriétaires au public.
  • des qualités commerciales et de négociation indéniables.

Vu la mondialisation et l’ouverture sur le monde, le galeriste ne doit pas s’intéresser uniquement au marché local. Mais également, il doit suivre le courant artistique international et mettre en place l’investissement nécessaire pour attirer des contacts et des clients internationaux.