1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Crowdfunding : une solution de financement qui séduit les PME

Le crowdfunding est une pratique de plus en plus ancrée chez les entreprises, en particulier les PME. Elle présente en effet plusieurs avantages comme nous allons le voir, et constitue une bonne alternative au financement bancaire.

Fonctionnement du crowdfunding

Le crowdfunding est plus connu chez les francophones par le terme « financement participatif ». Cette pratique existe depuis plusieurs années et devient réglementée en France depuis fin 2014. En principe, il s’agit de financer un projet en empruntant auprès d’investisseurs institutionnels ou de particuliers, souvent via des plateformes web dédiées. Il y a plusieurs formes du financement participatif, dont le crowdfunding auquel nous allons nous intéresser dans cet article et qui est proposé par des plateformes de prêts. Ces plateformes permettent d’acquérir des financements sous forme de prêt rémunéré ou d’emprunt obligataire. La plateforme October compte parmi les meilleures en ce domaine. Si vous consultez les avis october sur Trustpilot, vous remarquerez que tous les avis sont positifs, avec une note Excellent, Bien ou Moyen, et aucune note Bas ou Mauvais. Ces avis sont fournis autant par des investisseurs prêteurs que par des emprunteurs.

Rapidité, diversification, flexibilité et publicité

Le crowdfunding présente de nombreux avantages qui séduisent les entreprises et notamment les PME. C’est avant tout une solution qui permet la diversification des sources de financement pour l’emprunteur. Que l’entreprise souhaite se passer du prêt bancaire ou qu’elle cherche un mode de financement complémentaire, le crowdfunding est la solution qui répond à ses besoins. Il lui permet de diversifier ses partenaires financiers pour plus de solidité financière, de sécurité et de notoriété. Il permet aussi de financer des besoins non couverts par un engagement bancaire (besoins intangibles) comme le développement commercial, la recherche et l’innovation, le recrutement et la variation des stocks. L’entreprise peut financer tous ces besoins sans passer par la banque, sans dilution des actionnaires (nécessaire pour la levée de fonds) ou ouverture du capital. Les délais sont en plus très rapides, seulement quelques jours contre un mois au minimum pour les banques.

Comment fonctionnent les plateformes de prêt

Les plateformes de crowdfunding relient emprunteurs et prêteurs, et peuvent être rémunérées ou non. Elles peuvent relier les emprunteurs avec seulement des investisseurs institutionnels ou également des particuliers prêteurs. Dans ce cas, elles doivent être reconnues comme intermédiaire en financement participatif IFP par l’ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance). C’est le cas par exemple de la plateforme européenne october.eu qui a traité plus de 600 projets et regroupe plus de 16 443 prêteurs. Elle se distingue par sa rapidité d’exécution (acceptation ou refus du dossier sous 48 heures et collecte des prêts dans quelques jours), la diversité des offres qu’elle propose et le fait que tous les dossiers acceptés soient automatiquement financés par les investisseurs institutionnels. Les particuliers peuvent ensuite choisir les projets auxquels ils veulent contribuer.

Le  financement participatif est également avantageux pour les investisseurs, leur permettant de diversifier et optimiser les sources de gain et de réduire l’exposition au risque.