1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Google Adwords Vs Bing ads : qui choisir  ?

Google AdWords et Bing Ads sont les deux géants de la publicité pour les recherches payantes. Google a maintenu son attrait auprès des utilisateurs avec le lancement de 360 ??Suite. D’autre part, Bing a augmenté son nombre d’utilisateurs au cours des dernières années, en particulier parmi les petites entreprises. Cependant, avec un service de base similaire, il est difficile de faire la différence entre les deux. Alors, quelle est la différence entre les deux et comment les deux s’empilent-ils mutuellement ?

Google AdWords un choix primordial

Avec le temps, cette popularité a quelque peu diminué compte tenu des coûts et de la concurrence sans cesse croissantes. Il ne fait aucun doute que Google occupe le premier rang en termes de volume de recherche par rapport à toute autre plate-forme. Pour les entreprises dont le ciblage géographique est limité, Google ne peut être qu’un messie. Chaque consultant adwords privilégiera ce canal par rapport aux autres canaux.

La portée et la flexibilité de Google signifient simplement plus de clients potentiels. En fonction des mots-clés, vous pouvez rencontrer un trafic important en tenant compte du volume de recherche des commandes Google.

Les annonces de recherche payantes sont très courtes. Vous avez très peu de personnages pour capter l’attention de votre public cible. Les extensions peuvent s’avérer très utiles lorsque vous avez besoin d’une plus grande exposition à moins de prix. Google vous a couvert ici. Avec les extensions d’examen, vous pouvez vous attendre à ce que plus de personnes remarquent votre marque. En termes de facilité d’utilisation, AdWords gagne haut la main. Il s’appuie sur des années d’améliorations et constitue la plate-forme la plus intuitive à utiliser.

Bing un choix économique

Bing est relativement moins coûteux que Google. Le trafic étant relativement faible, vous pouvez vous attendre à des prix bas pour de bons mots clés. Cela peut être très utile pour les petites entreprises qui commencent à peine et cherchent de la publicité payée dans le budget.

Pour certains mots clés, les coûts peuvent être de moitié! Moins de volume de recherche signifie moins de concurrence, ce qui se traduit par un ciblage accru des mots clés. Les volumes ne sont pas si bas que de nier les clients potentiels. Mais cela aide à réduire la concurrence pour les mots clés à haute fréquence.

Au fil des ans, Bing a amélioré son service client. Ce n’est pas un facteur énorme, mais cela peut être un facteur décisif pour les novices. Pour l’utilisateur moyen, une personne utile à l’autre bout de la ligne peut s’avérer très pratique. Contrôle plus granulaire – Différentes fuseaux horaires peuvent être attribués à différentes campagnes en fonction de la stratégie marketing.

Bing vous permet de gérer plus efficacement le minutage des campagnes au cas où votre marché cible serait fragmenté dans différents fuseaux horaires. Contrairement à Google AdWords, les paramètres de niveau de groupe peuvent être modifiés et attribuer des fuseaux horaires différents.

Alors, qui est le gagnant?

Tout se résume aux besoins des utilisateurs. Si vous disposez du budget et des ressources nécessaires pour mener une campagne sophistiquée, Google AdWords générera un retour sur investissement supérieur. Bing est en train de rattraper son retard et possède maintenant une part importante des volumes de recherche. En ce qui concerne le verdict final, nous pensons que Bing mérite une couronne de bataille légèrement gagnée.