1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Comment protéger vos canalisations ?

En hiver, les canalisations extérieures gèlent sous l’effet de la température négative. Ce phénomène peut briser les tuyauteries et les compteurs. C’est donc le moment d’agir pour éviter le pire. Voici des astuces efficaces pour protéger les canalisations et les conduits d’eaux usées.

En quoi consiste la protection des canalisations ?

La protection des canalisations permet de prévenir le gel de la tuyauterie en hiver. En effet, la température négative augmente le volume de l’eau et la transforme en glace. Cela fait exploser les tuyaux, créant ainsi des dégâts d’eau qui seront répercutés sur la facture.

L’isolation des canalisations permet d’éviter ces situations désagréables. Tout part du choix de l’isolant thermique. Plus l’isolant est adapté à la circonstance, plus le résultat est fiable, c’est pourquoi il vaut mieux solliciter un plombier professionnel. Il utilise généralement de la laine de verre, du polystyrène ou un câble chauffant.

En cas d’absence prolongée, il est recommandé de couper l’arrivée principale d’eau, de purger les canalisations et de mettre le chauffage en position hors gel.

Du compteur à la tuyauterie extérieure, tous les tuyaux exposés au gel doivent être isolés pour éviter d’éventuels désagréments dans la maison.

Purger les canalisations

La purge de canalisation est une technique simple et efficace pour éviter la détérioration de la tuyauterie par le gel. Sa mise en place nécessite un robinet dédié qui permet de fermer une partie du réseau d’eau et une vanne.

En effet, le robinet de purge doit être fermé, tandis que celui de l’extérieur reste ouvert. L’opération consiste à faire couler la totalité de l’eau qui se trouve dans les tuyaux.

Isoler les tuyaux de canalisation et le compteur d’eau

Les tuyaux qui passent à l’extérieur sont les plus exposés au gel et à la déperdition de chaleur. Ils doivent être donc suffisamment protégés avec des gaines isolantes.

Par ailleurs, le compteur et ses tuyaux d’entrée/sortie doivent être également isolés.

L’isolation de la tuyauterie ne concerne pas seulement l’extérieur, mais aussi l’intérieur, notamment dans les pièces non chauffées. Celle des canalisations de la cave et du garage doit être réalisée avec de la laine de verre, de la mousse de polyéthylène ou autres isolants.

Que faire en cas de canalisation gelée ?

Une canalisation qui n’a pas été bien protégée en hiver peut geler. Dans ce cas, vous devez trouver des solutions efficaces pour éviter la dégradation des tuyaux et les inondations. Le premier réflexe pour se débarrasser des conséquences du gel est de couper l’eau, cela évite les dégâts d’eau au moment du dégel.

Le dégel peut se faire avec un sèche-cheveux qui produit de la chaleur pour réchauffer les tuyaux et déglacer l’eau qui s’y trouve.

Quid de la protection des conduits d’eaux usées ?

Protéger les conduits des eaux usagées, c’est prendre les précautions nécessaires pour éviter les bouchons. En effet, lorsque ces canalisations sont bouchées, les mauvaises odeurs et les microbes remontent dans les pièces de la maison, ce qui est inconfortable.

Pour prévenir ces désagréments, il est recommandé de nettoyer régulièrement les conduits d’eau avec des produits adaptés, comme des cristaux de soude, du vinaigre blanc ou du bicarbonate de sodium.

On peut aussi verser de l’eau bouillante dans les trous des équipements sanitaires.