1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

La main de Fatma, une expression teintée de symbole de protection au fil du temps.

Dans chaque culture, on retrouve certaines expressions ou pratiques quotidiennes dont les origines remontent à des temps immémoriaux et qui perdurent jusqu’à nos jours à cause de leurs renommées ou supposés bienfaits dont jouissent les pratiquants.

Souvent associée à l’histoire arabo-musulmane, l’expression « la main de Fatma ou main de Fatima » ; tirée de Fatima Zahra, nom de la fille du prophète Mohammed, fascine plusieurs personnes tant elle est symbole de protection. Derrière cette expression illustrée par un magnifique bijou -peinte en bleu- en forme d’une main ouverte dans laquelle on remarque clairement un œil ouvert, se cache une histoire et des croyances auxquelles adhèrent un grand nombre d’adeptes de plus en plus nombreux.

Historique et rôle de la main de Fatma.

L’époque des conquêtes des civilisations est révolue. Mais certaines traces desdites conquêtes se transmettent de génération en génération et perdurent encore…Ainsi, du Moyen-Orient jusqu’en Afrique du Nord, la main de Fatma est synonyme de protection dans la communauté musulmane, et même au-delà de cette communauté. Issue du nom de la fille du prophète Mohammed, qui s’appelait Fatima Zahra, l’expression « la main de Fatma » à toute une histoire qui suscite curiosité chez les néophytes et admiration fascinante auprès des arabo-musulmans et des juifs.

Ces derniers qui emploient cette expression sous « la main de Miriam » en guise de protection, en référence à Miriam, la sœur du prophète Moïse. D’aucuns estiment d’ailleurs que bien avant l’époque monothéiste, un bijou porte bonheur s’utilisait comme amulette de protection contre les esprits maléfiques. Ce bijou faisait alors référence à la célèbre déesse de Phénicie.

Parfois, c’est juste une simple main qu’on levait en direction d’une personne en face de soit pour réfuter éventuellement des propos malveillants ou pour se soustraire d’une malédiction prononcée par une personne ou encore pour se mettre à l’abri des effets néfastes susceptibles de se produire d’un instant à un autre face à un événement donné. On disait alors « 5 dans tes yeux » ou « hamsa » ou à la personne en face de soit. Au fil du temps, cette expression s’est matérialisée par un bijou conçu en forme de main. Le bijou se porte et met le porteur à l’abri des esprits maléfiques « circulant dans l’air ».

Déclinaisons de l’usage associée à la main de Fatma

Parce que la pensée humaine est insaisissable, que les esprits maléfiques sont invisibles, et qu’il n’est plus bienséant en ce siècle de lever la main pour repousser tout danger, un bijou est fabriqué pour pallier à cela. Exposez fièrement votre collier ou bracelet,  la main de Fatma et protégez-vous. Aussi, vous pouvez accrocher la main de Fatma à l’entrée de vos maisons ou au bureau afin d’éloigner les mauvais esprits ambiants.

Le bijou, la main de Fatma est en bleu turquoise. Couleur qui, dans l’ésotérisme émettrait des vibrations énergétiques comme un miroir renvoie l’image de tout ce qui lui fixe.