1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Un vélo électrique peut-il vraiment remplacer la voiture ?

Vous l’aurez remarqué, depuis quelques années, de plus en plus d’initiatives visant à protéger l’environnement et à lutter contre les changements climatiques sont prises à l’international et au niveau local. Elles ont eu un impact sur l’automobile et son utilisation. À cela s’ajoute les réformes prises pour réduire l’utilisation de l’automobile et donc, des embouteillages et de la pollution urbaine. Les conducteurs, pour s’adapter, doivent rechercher de nouvelles solutions pour se mouvoir.

L’une d’elle pourrait bien être le vélo électrique. Pour que ce soit clair pour tous, un vélo électrique est une bicyclette assistée d’une pédale; d’un moteur et d’une batterie. Une simple pression sur la pédale produit plus de puissance que votre effort, en restant presque complètement silencieux. S’il est un peu lourd lorsqu’il est stationné (environ deux fois le poids d’un vélo normal), une fois dessus, le moteur fait toute la différence.

Le vélo électrique a plein d’avantages

À comparer le vélo électrique avec la voiture, si la différence saute à l’œil nu, vous serez étonné des avantages que procure un vélo électrique par rapport à n’importe quelle voiture en ville.

  1. Posséder un vélo électrique coûte beaucoup moins cher qu’une voiture

Un vélo électrique ne provoque pas de grosse dépense à son utilisateur. Pas d’assurance à payer, ni de vignette, les réparations sont bien moins chères et son énergie est verte, disponible partout et à coûts réduits par rapport au carburant fossile.

  1. Le transport urbain est plus rapide avec un vélo électrique

C’est ici la différence clé. En plus d’être plus abordable qu’une voiture, le vélo électrique vous fait gagner du temps. En termes de mode de transport dans la ville, il n’y a vraiment aucune comparaison possible.

Il est plus rapide qu’un vélo ordinaire ou un bus, car sur le modèle électrique, grâce à son moteur, vous pouvez accélérer dès le départ, puis maintenir une vitesse supérieure aux deux premiers, même sur les pentes, et tout cela sans transpirer.

En ville, vous n’aurez pas à envier une voiture car l’assistance pédale vous permet d’atteindre facilement une vitesse de 25 km/h, avec l’avantage, aux feux de signalisation, de pouvoir traverser au passage clouté ou sur la piste cycliste. Le stationnement, si difficile en ville, est un jeu d’enfant avec son vélo. En plus, le kit de verrouillage est très au point.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages des vélos électriques, vous pouvez consulter le site bougez-electrique.fr.

Peut-il pour autant remplacer une voiture ?

Malgré tous ses bons côtés, un vélo électrique ne pourra pas remplacer une voiture, pas dans sa configuration actuelle du moins. La voiture est nécessaire, et couvre certains aspects que le vélo ne peut pas.

  • D’abord, elle vous protège des intempéries là où il est par exemple très difficile de faire du vélo sous la pluie, surtout lorsque vous devez transporter des documents ou des appareils ; sans parler du fait de porter des vêtements et des chaussures mouillés.
  • Il est plus facile de faire ses courses en voiture qu’en vélo. Vous pouvez ranger un grand nombre de bagages dans le coffre de la voiture, et les transporter sans difficulté.
  • Enfin, l’utilisation d’un vélo électrique ne sera optimale qu’en milieu urbain. La voiture sera toujours privilégiée pour voyager sur de longues distances, pour le transport en commun, ou pour les besoins d’une famille.