Des risques accrus pour la mère et l’enfant lors de grossesses rapprochées

femme enceinte

Selon de nouvelles recherches effectuées dans le cadre d’un accord commun européen entre différents hôpitaux et centres spécialisés en pédiatrie, une période de 12 à 18 mois semble être la période idéale entre l’accouchement et une nouvelle grossesse.

Dans une étude, des chercheurs ont découvert que le fait de tomber enceinte moins de 12 mois après l’accouchement est associé à des risques pour les femmes de tout âge. Les risques pour la mère n’ont été décelés que chez les femmes de plus de 36 ans, tandis que les risques pour le nourrisson ont été décelés chez toutes les femmes, mais étaient plus élevés chez les femmes âgées de 20 à 35 ans.

L’étude a révélé des risques accrus pour la mère et le nourrisson lorsque les grossesses sont rapprochées, y compris pour les femmes de plus de 35 ans, a déclaré l’auteure principale de l’étude, qui a réalisé cette étude dans le cadre de sa thèse. Les résultats pour les femmes âgées sont particulièrement importants, car les femmes âgées ont tendance à espacer plus étroitement leurs grossesses et le font souvent de façon intentionnelle.


C’est aussi la première étude sur l’espacement des grossesses et la mortalité maternelle ou la morbidité grave – complications rares mais potentiellement mortelles de la grossesse, du travail et de l’accouchement – dans un pays à revenu élevé.

Pour l’étude, les chercheurs ont examiné la relation entre les risques pour les mères et les bébés associés à l’espacement des grossesses chez plus de 100 000 cas. Les données ont été regroupées à partir des registres de naissance, des codes de facturation, des données sur les hospitalisations, des données sur les prescriptions pour l’infertilité et des dossiers de recensement.

Parmi les femmes de plus de 36 ans qui ont conçu six mois après un précédent accouchement, les chercheurs ont constaté un risque de 1,1 % (11 cas pour 1 000 grossesses) de mortalité maternelle ou de morbidité grave. Le fait d’attendre 18 mois entre les grossesses a toutefois réduit le risque à 0,5 %.

Pour les femmes plus jeunes, les chercheurs ont constaté un risque de 8 % (80 cas pour 1 000 grossesses) d’accouchement prématuré spontané – accouchement avant 36 semaines de grossesse après un accouchement qui a commencé tout seul, pour des grossesses espacées de six mois. Pour les femmes plus jeunes qui attendaient 18 mois entre deux grossesses, cependant, le risque est tombé à 3,3 %.

Retrouvez d’autres conseils santé sur ce site.