1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 4,00 out of 5)
Loading...

La clé d’un voyage parfait dans le cœur des hautes montagnes au Kirghizistan

Le Kirghizistan est un pays montagneux de l’Asie centrale qui abrite un écosystème varié. Cette contrée est un véritable havre de paradis pour les touristes amateurs de l’évasion. La beauté de ses paysages et de ses végétations suscite la curiosité de nombreux randonneurs à la recherche d’une localité nichée en pleine altitude pour se fondre avec la nature.

Kirghizistan et le trekking

A titre d’information, Le trekking ou trek ou grande randonnée est une randonnée pédestre caractérisée par sa longue durée et par la traversée de zones sauvages ou difficiles d’accès, telle qu’une randonnée de plusieurs jours en montagne ponctuée de bivouacs. À Karakoul ou aux alentours du grand lac YssikKoul, par exemple, constitue des sentiers enivrants qui feront le bonheur des trekkeurs. Cependant, un déplacement à travers les chemins abrupts requiert quelques préparations afin de parfaire un voyage inoubliable. Il est donc indispensable de se munir de tous les attirails et nécessaires utiles avant d’entamer la tournée en terre kirghize. Mis à part les gadgets et instruments de montagnes, les marcheurs doivent prendre en compte le climat de cette partie de la planète pour être dans le confort optimal tout au long de leur trajet. Sur les hauteurs, les allées sont parfois rudes. Certains outils sont alors primordiaux pour que le périple soit moins fatigant. Qui a dit que le trekking était simple ?

Vivre pleinement le périple avec les vêtements appropriés

Comme toutes les nations du continent asiatique qui forment la partie centrale, le Kirghizistan est un endroit où le climat continental règne en maître. La température peut grimper à son summum en été et descend au plus bas pendant les hivers. Tout dépend alors de la période dans laquelle le voyage est entrepris. Toutefois, il est conseillé de porter le strict nécessaire pour ne pas avoir de mauvaises surprises au cours du circuit au Kirghizistan. Un sac à dos transportable est parfait pour ranger les ensembles de rechange et les affaires de tous les jours. Pour les tenues, quelques tee-shirts, des bermudas, un ou deux gilets, les sous-vêtements, les chaussettes et les caleçons suffisent, car les laveries sont nombreuses dans les cités et les villages au Kirghizistan.

Dans le cas contraire, les rivières et les cours d’eau feront un bon repère pour nettoyer le linge. Les soirées sont d’habitude fraîches et même glaciales dans les hauteurs, les campeurs devront de ce fait emporter des vestes étanches et des pantalons de montagne, sans oublier les souliers de randonnée et les sandales pour la balade en ville.

Bien s’équiper pour jouir pleinement des merveilles naturelles kirghizes

Une fois que les habillements ont été choisis minutieusement, il est temps de penser à ce qu’il faut emmener pour qu’une aventure dans les étendues sauvages du Kirghizistan soit le plus agréable possible. Un sac à dos à poche multiple est pratique pour la journée afin de classer les documents administratifs, la trousse à pharmacie, les jumelles, la caméra et l’appareil photo. Si les vacanciers décident d’aller, entre autres, dans le parc national d’AlaArcha, les cannes de trek rétractables leur seront une grande aide pour arpenter les vallées escarpées et les dômes. Les lunettes de soleil feront également une bonne protection contre les poussières et les rayons ultraviolets. Les sacs de couchage et un bivouac permettront aux aventuriers de passer une merveilleuse nuit dans les espaces de campements en montagne.

Ils devront aussi emmener quelques ustensiles de cuisine, comme les gamelles de voyage, un petit réchaud, un couteau suisse et un briquet pour bénéficier d’un repas chaud lors de leurs escapades.