1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Qu’est-ce qu’une maison à économie d’énergie??

Une maison à économie d’énergie constitue aujourd’hui le moyen le plus sûr et le plus fiable pour réduire votre consommation électrique. Ce système d’isolation de votre nouveau ou ancien appartement vous permet d’épargner jusqu’à 30 % sur vos dépenses réalisées. Voulez-vous en savoir plus sur ce qu’est un logement écologique?? Lisez vite cet article?!

De quoi s’agit-il??

Encore appelée habitation éco énergétique, elle est conçue pour se conformer à notre environnement. Théoriquement, elle doit émettre le moins de polluants possible, en réduisant ses besoins en consommation ainsi que les pertes décisives qui y sont liées. Pour cela, la maison à économie d’énergie peut être écologique, verte, bioclimatique ou autonome. Ce qui nécessite une attention particulière à sa conception (type de matériaux à utiliser) et à ses installations (eau, chauffage notamment).

Respectueuse de l’environnement

Dans le monde de la construction, c’est un bâtiment qui respecte les enjeux de la nature. En effet, tous les éléments et les caractéristiques nécessaires à la protection de l’environnement agissent ensemble pour :

  • Diminuer la consommation en énergie
  • Limiter l’empreinte carbone de la maison
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre.

C’est donc un habitat qui répond à toutes les normes énoncées dans la loi sur la transition énergétique. Ces économies d’énergie correspondent à une diminution complète de la consommation électrique ou fossile pour le même service rendu et même plus.

Maison à économie d’énergie : une maison passive

C’est en fait une habitation dont l’une des principales fonctions consiste à diminuer les dépenses que vous effectuez dans le chauffage, la climatisation, la ventilation de vos locaux. C’est également pareil pour l’éclairage et les usages généraux : l’électroménager, la télévision, l’informatique.

Il s’agit en effet d’un système de construction de très basse consommation qui se repose sur une isolation thermique par extérieur renforcée (mur, fenêtre, etc.) et l’utilisation de la chaleur passive du soleil. Réaliser des maisons à économie d’énergie, c’est opter pour une bonne étanchéité d’air et posséder une ventilation double-flux avec récupérateur de chaleur.

C’est aussi un bâtiment optimisé

La construction d’une maison écologique ne doit pas faire l’objet d’une conception quelconque. Elle doit être réfléchie et pensée pour apporter des solutions nécessaires à la consommation et à la production d’énergie au quotidien. Pour cela, l’habitation doit être bien positionnée afin de bénéficier du rayon solaire pour éclairer et réchauffer l’espace intérieur. Comment concilier esthétique réduction d’énergie ? Consultez les articles du blog Sweetyhome.

Par ailleurs, la structure du bâtiment devrait également limiter les secteurs de déperditions de la chaleur et les ouvertures au vitrage protégé par des isolants apporteront plus de luminosité.

Confortable et saine

Chaude en hiver, fraîche en été avec une basse consommation électrique, la maison à économie d’énergie est conçue en fonction des climats. La qualité d’air à l’intérieur correspond bien à la température ambiante. Avec un thermostat programmable, vous pouvez la régler la nuit comme le jour et même en votre absence.

Conçue pour accroître la valeur de la maison

La disposition, l’installation et les rénovations de ces habitations révèlent toujours une volonté d’encourager l’efficacité énergétique. Ce qui permet d’accroître la valeur de la revente. La qualité des équipements thermiques intérieurs et la récupération d’énergie sur l’air de ventilation (double flux avec récupérateur) et sur les eaux usées (pompe à chaleur) vous permettent non seulement de réaliser des économies d’énergie, mais de conquérir facilement les acheteurs.

Voilà quelques informations à retenir sur les maisons écologiques ou éco énergétiques. Elles offrent un rapport confort-économie-prix intéressant. Elles représentent seulement un surcoût de 10 à 15 % par rapport à une habitation classique.