Récupérez la TVA dans sa totalité en investissant en LMNP !


Le LMNP ou Loueur Meublé Non Professionnel est un statut qui aide certains investisseurs en immobilier à rentabiliser au mieux son patrimoine immobilier à partir d’une fiscalité très intéressante. Ce dispositif permet aussi à un investisseur : de créer un capital financier s’il effectue une revente ; de percevoir des revenus complémentaires c’est-à-dire des loyers qui sont exonérés d’impôts et enfin de protéger sa famille. C’est un statut qui convient surtout aux résidences offrant des prestations d’accueil de longues durées comme les résidences médicalisées, les résidences de tourisme et les résidences étudiantes.

Les principaux avantages du régime LMNP

Les revenus fonciers sont fortement imposés en France car ils sont soumis à la tranche marginale d’imposition de l’investisseur et également aux prélèvements sociaux de 15,5% constitués par le CRDS et le CSG. Par conséquent, le régime LMNP s’offre comme une bonne solution pour les investisseurs vu qu’il est accompagné de plusieurs avantages fiscaux. Tout d’abord, il y a la possibilité de récupérer la TVA dans sa totalité. En effet, cette taxe est restituée au taux de 20% si les recettes annuelles respectent le minimum recommandé. Ensuite, il y a le régime réel BIC ou Bénéfices Industriels et Commerciaux qui amortit le bien immobilier mis en location sur une durée de 20 à 25 ans. Sinon, il y a aussi le régime micro-BIC qui privilégie au loueur en meublé un abattement forfaitaire de 50% des revenus complémentaires perçus. De plus, ce régime minimise les déclarations administratives qu’on doit réaliser. Cependant, il y a lieu de noter que l’activité ne doit pas être inscrite au RCS et le loueur en meublé doit respecter le plafond des loyers annuels recommandé.

Relation entre le régime LMNP et la loi Censi Bouvard

On peut également parler du régime LMNP Censi Bouvard qui présente des avantages fiscaux intéressants. En effet, l’allègement fiscal est évalué à un taux de 11% du prix du logement avec un étalement linéaire répartie sur une durée de 9 ans. Toutefois, quelques conditions sont à respecter vis-à-vis de ce dispositif : en premier lieu, il faut que le logement soit une construction neuve ou en état futur d’achèvement. Ensuite, il doit être une résidence de services répertoriée. Et il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un logement meublé et équipé dont la liste des mobiliers obligatoires est déjà déterminée par la loi. Quant au bail commercial, il doit être signé et respecté par les deux parties au contrat et sa durée minimale est de 9 ans. Justement, les investissements en immobilier s’effectuent généralement sur le long terme comme pour les SCPI dont les détails sont consultables sur le site quelle-scpi-choisir.com. En dernier lieu, l’idée est de bénéficier tout d’abord d’une réduction d’impôts en Censi Bouvard et de basculer par la suite sur la fiscalité LMNP classique.