Les vitrages : un élément participant à votre confort

vitrage

Cliquez pour évaluer!
[Total: 0 Moyenne: 0]

Une fenêtre qui n’est pas très bien isolée représente environ 30 % de déperdition thermique. Si vous voulez passer un hiver tout aussi confortable que l’été, il est primordial de choisir un vitrage de qualité afin de renforcer l’isolation de votre maison, mais aussi pour minimiser vos dépenses en énergie et limiter la projection de gaz à effet de serre. Pour vous montrer les différents avantages que peuvent vous octroyer les vitrages, faites confiance à une entreprise spécialisée en vitrerie.

Le vitrage est un instrument très important qui conditionne la sécurité ainsi que les capacités d’isolation de votre fenêtre ou bien de votre baie coulissante. D’ailleurs, l’amélioration du vitrage est grandement encouragée par l’Etat car en plus de vous procurer confort et sécurité, il diminue le coût d’investissement à votre charge.

Le double vitrage permet une isolation performante

Le double vitrage est constitué de 2 verres qui sont séparés par une lame d’air. Il est faiblement émissif et conserve la chaleur à l’intérieur pendant l’hiver et lui évite de rentrer pendant l’été. Pour plus d’efficacité, de l’argon, un gaz neutre isolant a été introduit entre ces 2 verres. Avec l’apparition des verres dotés d’une couche high-tech de nouvelle génération, les performances des doubles vitrages ont encore été améliorées.

Le triple vitrage pour une performance thermique inégalée

Comme son nom l’indique, le triple vitrage  est l’association de 3 verres qui sont démembrés les uns des autres grâce à une lame d’air remplie d’argon. Ce type de vitrage n’est disponible que pour certains types de fenêtres comme celles ouvrant à la française. Il présente un coefficient Ug assurant une isolation maximale des températures, vous octroyant un confort inégalé pendant vos rares moments de détente à la maison.

Comprendre la performance des vitrages

En ce qui concerne le vitrage, le coefficient est exprimé en Ug. Ce-dernier indique le flux de la chaleur qui est donné à travers 1m2 de paroi pour un écart de température d’un degré entre l’intérieur et l’extérieur. De ce fait, plus le coefficient est faible, plus la performance en isolation du vitrage est élevée.

Concernant le coefficient Uw, il indique le niveau d’isolation thermique de l’ensemble de la fenêtre, c’est-à-dire le cadre et les vitrages. Après avoir fait vos choix de fenêtres, c’est ce coefficient qui doit apparaître sur votre facture. Ici aussi, plus l’indication est faible, plus sa performance est élevée. Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à vous tourner vers un vitrier. Celui-ci pourra vous éclairer sur le sujet avant de procéder à l’installation du vitrage.