1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Retrouvez une vie normale en guérissant vos traumatismes inconscients !

D’après les scientifiques, un adulte sur deux dans le monde présente un traumatisme inconscient qui devient l’un de ses caractères. Ce traumatisme peut apparaître sous différentes formes, que ce soit par des paniques, par la peur, par les angoisses, par la colère, par la timidité, par la jalousie ou encore par d’autres sentiments stressants qui apparaissent souvent chez l’individu. Par conséquent, il est fortement conseillé de suivre des méthodes efficaces pour guérir ces traumatismes et pour qu’ils ne se reproduisent plus jamais.

Quel sentiment vous emprisonne ?

Chaque personne a son propre phobie. Il y a des gens qui ont peur des insectes ou des petits animaux, comme : le cafard, l’araignée, le lézard, le papillon, la souris, le chien, le coq, … D’autres ont peur de faire quelque chose, par exemples : de prendre l’avion, de parler en public, de nager, de sauter, de se séparer de ses habitudes ou d’un être cher,… Il y a aussi celles qui imaginent des choses, comme le fait de tomber, de s’étouffer ou de se faire mal. Par ailleurs, certaines personnes expriment leur angoisse par la tristesse, la méchanceté, la colère ou même la haine. Et le plus ridicule, c’est le fait d’avoir peur d’avoir peur.

Comment changer nos mauvaises habitudes ?

Il n’est jamais trop tard de penser à se soigner de ce genre de traumatisme parce que des études et des expériences ont prouvé que tout ceci ne dépend que de nous-même et de notre volonté de s’en écarter. On peut également employer des bonnes méthodes comme le NERTI ou Nettoyage Emotionnelle Rapide des Traumatismes Inconscients qui est proposé dans le site https://nerti.fr/. L’objectif est de nous redonner une vie normale sans avoir en permanence ce sentiment de peur qui nous étouffe petit à petit et qui implique de nombreux conséquences néfastes sur notre santé, sur notre caractère et sur nos habitudes. De plus, si on emploie la meilleure technique, il est vraiment possible de ne plus le ressentir définitivement.