1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Que savez-vous du sel pour piscine ?

Il y a plusieurs méthodes pour traiter l’eau de piscine et les produits utilisés pour le faire diffèrent également. Parmi ces méthodes, le traitement des piscines au sel est de plus en plus apprécié par les particuliers et les professionnels qui lui trouvent plus d’avantages que d’inconvénients.

Le sel de piscine : est-ce un sel ordinaire ?

Le sel destiné au traitement des piscines n’est sans doute pas un sel ordinaire. En effet, on ne peut pas utiliser le sel de table ou encore le sel de mer pour désinfecter l’eau de piscine. Sinon il n’y aurait pas des vendeurs spécialisés comme Medisel qui proposent du sel spécial piscine. Quelle est donc la différence entre un sel ordinaire et un sel pour piscine ? Il s’agit en effet d’un sel qui se caractérise par un grand raffinement et une très haute pureté chimique.

Les indicateurs de la pureté sont la teneur en NaCl (chlorure de sodium) qui doit être supérieure à 99,9 % et la concentration en calcium et en magnésium qui doit être très réduite. D’autres critères sont aussi indispensables pour une grande efficacité et pour le bon fonctionnement de votre électrolyseur. Le sel de piscine doit en effet présenter une très faible teneur en métaux (plomb, fer, cuivre, manganèse…) qui provoquent le dé-surfaçage des électrodes, les rendant moins efficaces (courte durée de vie).

Les taches indélébiles qu’on retrouve sur les revêtements du bassin sont aussi causées par les métaux lourds. Un sel de piscine ne doit pas non plus contenir d’anti-mottant, d’un additif présent dans le sel de table qui est aussi à l’origine des taches sur les revêtements du bassin.

Comment choisir un sel de piscine de qualité ?

Comme expliqué dans le premier paragraphe, il y a plusieurs critères qui déterminent la qualité d’un sel dédié au traitement de l’eau de piscine et le distinguent du sel ordinaire. Le risque de tacher le bassin et les équipements n’est pas la seule raison, il faut que le sel utilisé soit adapté aux exigences de la méthode d’électrolyse et du fonctionnement d’un électrolyseur.

Pour cela, il doit être conforme à la norme EN 16401 qui a été mise en vigueur depuis le 23 novembre 2013. Veillez donc à ce que le sel que vous vous procurez respecte cette norme.

Avantages et inconvénients du sel pour piscine

Le traitement des piscines au sel présente plusieurs avantages par rapport aux autres méthodes, notamment le traitement au chlore ou au brome. Le sel pour piscine est d’abord un produit naturel qui ne risque pas d’affecter la santé des baigneurs en provoquant des allergies ou des irritations. Il ne pique pas également les yeux, permettant une baignade agréable. Son utilisation est simple, l’électrolyseur permet en effet un traitement automatisé impliquant un réapprovisionnement en sel moins fréquent.

Vous n’aurez pas non plus à prendre des mesures strictes pour le stockage ou même l’usage du sel de piscine puisqu’il ne s’agit pas d’une matière chimique qui peut présenter un danger.

Et finalement, le sel pour piscine est sans doute plus écologique. Les inconvénients que présente le traitement au sel sont plutôt relatifs au coût élevé de l’électrolyseur (achat et installation) et à la surveillance régulière du pH qui peut nécessiter l’achat d’un régulateur de pH. Mais considérant la simplicité de l’usage et l’efficacité au long terme, le traitement de piscine au sel reste une bonne idée.

Particuliers ou professionnels, il faut s’assurer d’acheter votre sel chez un vendeur expert du domaine. Il ne faut pas également négliger le choix de l’électrolyseur qui déterminera la qualité et l’aisance du traitement.