Les différents cas de figure qui nécessitent l’intervention d’un manager de transition

Cliquez pour évaluer!
[Total: 0 Moyenne: 0]

Si autrefois, le recours à un manager de transition n’était pas encore une pratique  courante  en France, aujourd’hui cela semble être l’option la plus prisée par les entreprises françaises en quête d’une ressource  qualifiée. Généralement, une société fait appel aux expertises d’un dirigeant temporaire pour redresser ses activités. Toutefois, on peut aussi louer ses compétences pour booster la compétitivité d’une compagnie  ou gérer un projet  de  grande  envergure.

Le management de transition : une profession associée à la situation de crise

Avant d’aller plus loin, il convient tout d’abord de revoir le fond du sujet. On parle de management de transition dès lors qu’un dirigeant confie de façon provisoire le pilotage de son entreprise ou d’un service de sa compagnie à une personne externe. Cette recrue  devra  assurer des changements en profondeur indispensables pour le bon fonctionnement de la société. Généralement, les missions de ces professionnels  sont  associées à l’urgence. En effet, 33 % des enseignes qui ont recours à aux services d’un cabinet de management de transition, traversent une situation de crise plus ou moins grave.

Si certaines sollicitent un manager de transition pour gérer une crise managériale durant une absence prolongée d’un responsable, d’autres lui confient le retournement et le redressement de leurs activités. Enfin, en France, les entreprises  recrutent  également un dirigeant temporaire pour mener à bien un projet de grande envergure ou  mettre en place  des changements  stratégiques.

Trouver un manager de transition

Le manager  de transition  est recruté  pour  ses hauts niveaux de compétences. Ce n’est  pas un hasard si, les sociétés recherchent des personnes spécifiques ayant 55 ans en moyenne. Quels que soient les missions et le socle de métier concerné, cette recrue doit être expérimentée et douée d’un sens de leadership pour renforcer temporairement l’équilibre de direction. Elle  doit également avoir une approche multiculturelle de l’entreprise et être habituée  aux cas d’urgence. Enfin, le manager de transition doit pouvoir se fixer des objectifs chiffrés et apporter des résultats mesurables.

Toutefois, trouver un dirigeant temporaire qui correspond parfaitement à ce profil est parfois difficile. Heureusement qu’il existe aujourd’hui des cabinets spécialisés dans le management de transition. Ces structures regroupent plus d’une centaine de professionnels. Ces experts seront embauchés pour une durée limitée allant de 6 à 12 mois et les missions varient d’une entreprise à une autre.

Les différents cas de figure qui nécessitent l’intervention d’un manager de transition
Retour en haut