L’essentiel à savoir sur le charbon végétal

Cliquez pour évaluer!
[Total: 0 Moyenne: 0]

Depuis des siècles, le charbon végétal est le plus actif des désintoxicants naturels jamais connus. Il est fort de constater que celui provenant de noix de coco est le plus impressionnant. Il est très efficace pour prévenir différents types de problèmes de santé comme les troubles digestifs ou encore les intoxications. Tout a commencé dans les années 1800?; le chimiste français Bertrand et le pharmacien de Montpellier Touéry réalisent chacun de leur côté une démonstration publique mettant en valeur l’action du Carbo vegetabilis sur les poisons mortels. Aujourd’hui, des recherches scientifiques ont permis de déterminer que le charbon actif absorbe les poisons et les toxines bactériennes présentes dans l’intestin. Cela dit, cet élément est sans doute l’agent de décontamination le plus simple, valable et efficace. Toutefois, bon nombre de personnes, voire de médecins n’ont aucune connaissance de ses bienfaits. Ce charbon est pourtant disponible en pilules en pharmacie, dans les nombreuses boutiques bios, mais également sur internet.

La fabrication du charbon activé

Le charbon se composent de 50?000 millions de pores. Par ce fait, il est capable d’absorber 97 fois le volute fabriqué à partir de la carbonisation de tourbe, de charbon, de bois ou de noix de coco à une température entre 600 et 900 °C. La présence de gaz oxydants ou de vapeur d’eau permet la formation de pores internes qui sont capables de capturer les agents chimiques. Côté chiffre, 1 cm3 de charbon pulvérisé représente une surface de 1 km2 et 500 me de gaz carbonique, 165 fois le volume d’anhydride sulfureux et 178 fois le volume d’ammoniac.

Les effets du charbon actif

Le charbon végétal a un effet assainissant qui purifie totalement l’organisme. Il permet également de rabaisser le taux de cholestérol et les triglycérides présents dans le sang. Il permet l’équilibre de l’insuffisance rénale et supprime la mauvaise haleine. Le Carbo vegetabilis est très efficace pour le plomb, le mercure, les insecticides, les hormones et certaines substances radioactives. Il augmente aussi la clairance des médicaments et diminue leur demi-vie pour les éliminer. Depuis quelques années, le charbon est utilisé pour désintoxiquer les analgésiques, les antidépresseurs, les fébrifuges, les solvants organiques et autres produits chimiques.

Le Carbo vegetabilis et l’intestin

L’intestin est une paroi poreuse où s’effectue le travail de dialyse, et cela, par le principe d’osmose. En d’autres termes, de part et d’autre de cette paroi se produit un équilibre entre les concentrations de produits solubilisés. Si jamais l’intestin devient encombré, les réseaux lymphatiques ne sont plus capables de dégorger dans celui-ci. Lorsque le charbon libère l’intestin, il active la désintoxication de la lymphe et du sang grâce au pompage osmotique.

Posologie et utilisation

Pour un dosage d’entretien au quotidien, un gramme par jour est conseillé. Il est également possible de prendre du charbon activé jusqu’à 100 g sans danger pour la santé. En cas de problème sévère, la dose recommandée, mélangée à de l’eau froide, est de 50 g pour l’adulte et 1g/1kg pour l’enfant. Les prises doivent être répétées toutes les 4 ou 6 heures pendant 1 ou 2 jours en fonction de la sévérité de l’intoxication. Pour une cure de drainage, le dosage moyen est de 2 cuillères à soupe aux 3 repas pendant 15 jours pour l’adulte. Pour l’enfant, le dosage est de 2 cuillères à café aux 3 repas pendant 15 jours.

L’essentiel à savoir sur le charbon végétal
Retour en haut