Lorsqu’on décide de se lancer dans les travaux de rénovation intérieure, il est souvent nécessaire de passer par la peinture des murs. Faire appel à une entreprise spécialisée dans la rénovation d’appartements permet de réussir la réalisation du nouvel habillage. Mais en suivant ces quelques conseils, il est aussi possible de faire les travaux soi-même. Certes, dans ce genre de travaux, il faut s’attendre à des surprises telles que des trous, des fissures et des irrégularités. Ce sont ces détails qui obligent la plupart du temps, les propriétaires à rénover les murs de la maison avant de les colorer.

Place aux astuces !

Avant de commencer, il est important de réserver du temps pour le nettoyage. En enlevant tout le papier peint, il faut aussi penser à ôter tous les autres corps étrangers tels que les vis, les clous ou les colles. Pour garder les parties saines du mur, il est aussi nécessaire de faire tomber les morceaux de plâtre ne tenant plus pour ensuite creuser les fissures.

rénover murs

Pour ceux qui ont été endommagés par des trous, ces murs doivent être rebouchés à l’aide de plâtre ou d’enduit de rebouchage. Il faut alors utiliser une éponge humide pour nettoyer les trous avant d’appliquer l’enduit par le biais de deux couteaux de tailles différentes. Le grand servira de support tandis que l’autre plus petit sera utilisé pour déposer la matière.

Pour bien combler les trous, on peut les déborder avant de les lisser et de les laisser séchés. Poncez pour uniformiser. Pour cela, il est possible de faire usage d’un papier de verre ou d’une ponceuse électrique. Ce ponçage est une étape importante, car elle définira l’aspect lisse du mur après peinture.

Que faire quand un mur est trop abîmé ?

Pour ces murs difficiles à rattraper avec de l’enduit, ils devront être recouverts avec un nouveau matériau. Parce qu’on soupçonne de nouvelles fissures peu de temps après ce procédé, il est préférable d’utiliser de la toile de verre comme solution radicale. Après avoir passé l’enduit, on met de la colle au rouleau à peinture pour ensuite pouvoir poser la toile comme un papier peint. Il est notamment faisable d’utiliser des plaques de plâtre, posées à la colle ou sur un châssis métallique, pour remettre d’équerre une pièce qui ne l’est pas. Pour finir, il serait mieux de passer une sous-couche adaptée au support avant de poser la peinture finale afin de bien accrocher celle-ci durablement.