1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

L’ouverture d’un salon de coiffure : les étapes à franchir

Ouvrir un salon de coiffure s’avère comme un projet assez commun nécessitant un processus pas si insurmontable que cela. Qui ne rêverait pas d’inaugurer sa propre enseigne, après avoir eu son brevet professionnel Coiffure ou son certificat de qualification professionnelle ? Pour aider les jeunes diplômés ayant fini leurs formations dans une institution de beauté ou une école d’art, voici les étapes principales qui pourront leur donner une longueur dans leurs projets.

Établir le business plan du futur salon de coiffure

Cette étape est la plus importante, car la garantie de succès du salon de coiffure en question dépend de la bonne rédaction du plan d’affaires. Une bonne présentation de l’entreprise, du salon de coiffure et du projet occasionnera avec facilité l’obtention d’un crédit bancaire et des conseils indispensables de personnes ayant déjà de l’expérience dans le domaine.

salle de coiffure

Démarcher les banques pour l’obtention d’un crédit

Cette démarche dépend de la qualité du business plan réalisé. Elle consiste à trouver le financement du projet de coiffure en question. Pour ce faire, il faudra démarcher les banques afin de leur demander un crédit. Les banques seront un peu réticentes d’où il faudra être convaincante et bien préparer son discours.

S’implanter dans le local idéal

L’implantation commerciale est une étape à ne pas prendre à la légère, car c’est celle-ci qui définira votre activité. Il est important de trouver un bon emplacement où il sera possible d’afficher le nom de l’enseigne de coiffure. C’est par le biais de cette vitrine qu’il sera possible d’améliorer la visibilité, qui est un détail important pour promouvoir le projet. Le local de coiffure doit être facile d’accès et doit disposer d’un nombre de stationnements à proximité.

materiel-de-coiffure

Se procurer les matériels et accessoires indispensables

Après avoir évalué les besoins, il est nécessaire de faire l’inventaire de tout ce dont la coiffeuse aura besoin. Si on ne dispose pas des ressources suffisantes, des alternatives peuvent se présenter comme le choix des équipements d’occasion. Toutefois, pour faire ressentir la nouveauté, le confort et l’élégance dans un salon, il est toujours préférable d’acheter des matériels de coiffures neufs. Coiffeuses, miroirs, tables de services, petits meubles, tabourets, repose-séchoirs, repose-pieds, bacs de lavage, fauteuils de coiffure, attentes et poufs, etc., tous les détails qui font de la salle une exception sont à prendre en compte. Tous ces accessoires et matériels de coiffure sont disponibles chez les grossistes comme Showroom Coiffure.

No Comments Yet

Laisser un commentaire