Etre en bonne santé est le souhait de tous les êtres humains, il n’y pire problème au monde que de devoir affronter une maladie. Il serait donc utile de suivre une bonne hygiène de vie pour rester en bonne santé et éloigner les maladies le plus longtemps possible.

En premier lieu, suivre un régime alimentaire le plus sain possible, manger équilibré et en quantité raisonnable, sans pour autant se priver de se faire plaisir de temps en temps. Eviter les excès en tout genre, le sucre, le gras, le sel .Manger des fibres pour faciliter la digestion (Fruits, légumes) . Boire beaucoup d’eau et moins de soda ou autre boisson artificielle, pleine de produit chimique. Si possible, privilégier les produits bios, ces derniers ne renfermant aucun additif ni colorant alimentaire néfaste pour la santé. Pratiquer une activité physique régulière serait un atout important pour garder une santé de fer, se dépenser ne peut faire que du bien, que ce soit pour le corps ou pour l’esprit. Arrêter sans excuse le tabac et l’alcool, ils vous consument à petit feu et provoquent des maladies mortelles comme le cancer. Mais malgré tout personne n’est à l’abri d’un accident ou d’une mauvaise surprise, parfois la maladie vous tombe dessus sans crier gare. Grave ou pas, il est plus sage de consulter un médecin et de bannir l’automédication au risque d’aggraver encore plus la maladie. Le médecin décidera si un séjour à l’hôpital serait nécessaire ou pas.

Faites valoir vos droits

Le médecin doit avant tout faire le diagnostic du patient, lui prescrire son traitement, l’accompagner et le rassurer au fur et à mesure de l’étape de sa maladie et les diriger vers des établissements spécialisés si nécessaire. Toutefois, les institutions médicales peuvent aussi commettre des erreurs, erreurs de diagnostic, erreurs de prescription, ou simple faute d’inattention ; mais qui ont des conséquences importantes voire même fatales sur la vie des patients. Dans ce cas, le patient a le droit de faire appel à un avocat médical à Marseille pour faire valoir ses droits par des démarches administratives auprès de la justice et ainsi réclamer une indemnisation et une sanction digne du personnel incompétent. Il devrait être capable d’établir une défense pour votre dossier et de réclamer les dommages et intérêts auxquels vous avez droit comme compensation de l’imprudence ou la maladresse du corps médical qui vous a causé préjudice.