Hygiène et entretien du chien : les gestes à retenir

premiere toilette

L’entretien du chien ne doit pas être pris à la légère, car elle lui apporte de nombreux avantages. Entre le bain, les traitements anti-puces et les soins tels que la coupe de poils gênants ou encore le brossage sont tout autant de petites choses que l’animal de compagnie a besoin pour se sentir bien dans sa peau.

Le bain

Le bain est impératif, car il permet certes de nettoyer le chien, mais aussi de déceler les éventuels problèmes de peau, la présence de parasites ou encore les peaux mortes qui risquent d’entrainer des infections. Le bain est également l’occasion pour le maitre et le chien de profiter d’un bon moment de complicité. En effet, pourquoi l’emmener chez le toiletteur alors que l’on peut soi-même effectuer la tâche qui ne s’avère pas toujours être une corvée même si le chien n’est pas forcément coopératif. Il conviendra tout de même de rappeler que la fréquence du bain devra dépendre de l’âge de l’animal, mais aussi de sa race et de ses poils. Il peut aller de 2 pour un chien à poil long à 4 mois pour un chien à poil court.

Le Brossage

Le brossage est également à effectuer régulièrement, car il permet d’entretenir au mieux le pelage de l’animal de compagnie. En effectuant un brossage tous les deux mois par exemple, l’on s’assure d’enlever les peaux mortes et de déceler d’éventuels problèmes de peau. Il conviendra également de brosser le pelage avant chaque bain pour éliminer les nœuds. Outre le fait que le brossage aide l’animal de compagnie à avoir un pelage plus soyeux, cela permet de prévenir de certaines maladies de la peau et de booster la repousse des poils.

Et bien évidemment, il ne faudra pas manquer d’effectuer un vermifuge pour venir à bout des vers et de traiter le chien contre les tiques et les puces qui entrainent l’apparition de nombreuses maladies infectieuses. Vous aurez plus de détails à ce sujet en allant sur ce site.