Chez les personnes atteintes du cancer, la fatigue est le symptôme le plus fréquemment ressenti et un des plus éprouvants. Néanmoins, elle peut être atténuée de manière convenable.

À quoi est due la fatigue liée au cancer ?

La fatigue liée au cancer est bien évidemment différente de ce que l’on appelle la fatigue saine, celle que l’on ressent après une longue journée. Elle provient des traitements du patient et de ses effets secondaires (nausées, troubles psychiques, troubles alimentaires, douleurs, anémie…)


Comment la combattre ?

Le cancer perturbé le quotidien du patient en raison des douleurs, du stress ou de l’angoisse qu’elle engendre. Pour gérer la fatigue chronique, les solutions reposent donc avant tout sur des conseils d’hygiène de vie.

Dans ce cas, il est conseillé de :

·  adopter une alimentation équilibrée;

·  reprendre progressivement ou maintenir des activités physiques sans forcer;

·  ne pas changer ses habitudes de sommeil ;

·  se reposer suffisamment;

·  se faire conseiller par son équipe soignante.

Il existe des solutions thérapeutiques pour combattre la fatigue liée au cancer comme les traitements anti-anémiques pour stimuler la production de globules rouges. Il existe également des soins complémentaires qui peuvent diminuer la fatigue : outre l’activité sportive adaptée, des activités comme la sophrologie, la réflexologie aident à se relaxer. L’hypnose peut dans certains cas être adaptée pour réapprendre à s’endormir. Parler à un psychologue peut également servir à distinguer fatigue physique de fatigue morale.

http://www.vasana.fr/